Comment se filmer en ski ?

Comment se filmer en ski ?

par Alexis
mis à jour le 15 avril 2022

Vous voulez ramener de belles images de vos journées ski mais vous ne savez pas encore comment vous y prendre ?

Effectivement, ce n’est pas si simple de se filmer tout en skiant, mais il y a des solutions possibles et abordables pour faire de belles vidéos tout seul, ou avec des amis. Voyons quelles sont les options qui s’offrent à vous !

Les équipements idéals pour filmer

Pour des images souvenirs de vos vacances ski

Pour faire un montage vidéo élaboré de vous et vos amis au ski

Pour faire un segment pro de vos performances sur les skis

Les conditions de tournage en montagne

Faire une vidéo de ski qu’elle soit très simple ou très élaborée n’est pas si simple en montagne. L’environnement est hostile, il fait froid, il peut y avoir des intempéries : vent, pluie, neige, glace et il faut être bien équipé pour lutter contre ces conditions difficiles. Avoir un casque, des lunettes ou un masque de ski, des gants chauds, un sac (pour porter l’équipement éventuellement).

Bref, si on veut faire une vidéo même à main levée au ski, il faut être un minimum préparé.

Voici quelques recommandations de base pour pouvoir filmer du ski dans de bonnes conditions il faut :

Le froid est le principal ennemi

Le froid sera le plus gros challenge pour réaliser des vidéos de ski. Il rend la manipulation des caméras à main nue difficile, car il fait rapidement froid sans gants.

De plus, le froid décharge très rapidement les batteries de téléphone, drone, caméra, GoPro.

Pour éviter de décharger trop rapidement la batterie, laissez-les à proximité d’une source de chaleur. Dans une poche proche de vous, sans pour autant que cela vous gêne. Il faut aussi penser à ne pas placer les batteries ou caméras dans des poches qui pourraient vous blesser si vous tombez. Pas si simple.

Avoir un sac avec des rembourrages et une source de chaleur comme des chaufferettes ou un chauffe-main électrique pourrait être une solution d’appoint. À vous de voir ce qui pourrait vous convenir le mieux.

Type de vidéos qu’on peut réaliser au ski

Vous êtes prêt pour faire votre premier film de ski, mais vous n’avez pas encore d’idées précises sur ce que vous pouvez réaliser comme plans ? Voici quelques idées de plans cinématographiques qui se prêtent très bien pour filmer des sports d’action comme le ski. Chaque type de plan présente des particularités, il ne faut pas en abuser.

La clé pour réaliser des plans intéressants et une vidéo bien rythmée, c’est de varier les angles de vue. Trop de répétitions rendent la vidéo ennuyeuse.

POV ou Point Of View

Le POV (Point de Vue à la Première Personne en français), est un plan qui place le téléspectateur à la place du protagoniste. Comme si on voyait au travers des yeux de la personne qui est en train de skier par exemple. Ce type de plan est extrêmement utilisé en GoPro car il est le plus simple à utiliser.

Le POV est extrêmement immersif est peut être très intéressant pour immerger le spectateur et ressentir les sensations du skieur, dans la poudreuse, sur piste ou dans les airs.

Ce type de plan est efficace s’il n’est pas utilisé à outrance. Faire une vidéo complète en POV est un partie pris. S’il se passe des événements variés et inattendus tout au long de la vidéo, pourquoi pas, mais si vous ne voulez pas ennuyer votre audience, il ne faut pas abuser du POV.

Prise de vue aérienne, vue d’ensemble

La prise de vue aérienne est très utile pour situer la vidéo et fournir du contexte. Un plan d’ensemble permet de comprendre où la situation se déroule. En montagne, les plans d’ensemble sont souvent magnifiques avec les sommets enneigés et souvent des ciels au coucher du soleil qui sont très colorés.

C’est un plan idéal en introduction ou en final de vidéo. C’est aussi un plan efficace en alternance avec des plans rapprochés de ski.

Évidemment pour réaliser de tels plans, il vous faut un drone. Les drones les plus performants et plus faciles à utiliser dans toutes les conditions sont les drones de la marque DJI. Ils sont petits, maniables, offrent de bonnes performances et ont une autonomie exemplaire.

Prise de vue aérienne avec suivi

La prise de vue aérienne est souvent accompagnée d’un léger travelling (un mouvement régulier et fluide), ou d’un zoom – dé-zoom. La prise de vue aérienne peut aussi être un plan fixe. Mais grâce aux drones de dernière génération, il est possible de se filmer seul avec un drone qui suit la position du skieur. En le plaçant à une distance raisonnable, on peut obtenir de bons résultats. Et donc avoir une prise de vue aérienne qui suit le sujet automatiquement.

Cette prise de vue peut être intéressante pour faire ressortir l’environnement du skieur, dans un snowpark ou en freeride.

Plan fixe

Un plan fixe est simplement un plan qui ne bouge absolument pas. Le skieur entre dans le cadre puis en sort.

Ce type de plan est intéressant pour transcrire un mouvement directionnel, sur un axe horizontal, vertical, ou même en profondeur.

Travelling

Un travelling est un plan qui se déplace de façon régulière et fluide. Ça peut être utile pour suivre le sujet (un skieur) ou pour donner un aspect cinématographique intéressant et varié.

Pour réaliser un vrai travelling il faut soit avoir une caméra et un stabilisateur et se déplacer de façon très fluide de façon latérale au sujet, ou bien activer le mode travelling d’un drone.

Matériel pour se filmer au ski

Il y a beaucoup de possibilités pour se filmer au ski. Et il y en a aussi pour tous les budgets. Du simple téléphone mobile que vous avez déjà dans la poche à l’appareil photo reflex de grande qualité… Le résultat ne sera évidemment pas le même. Enfin certains équipements comme la GoPro ou le drone sont uniques et ne peuvent pas être remplacés. Ils sont un complément à la caméra traditionnelle.

Caméra embarquée ou GoPro

La GoPro est certainement la plus connue des caméras pour se filmer au ski. Et il y a de très bonnes raisons.

La GoPro présente les avantages suivants pour le ski :

C’est la caméra idéale si vous voulez (ou devez) réaliser vos films de ski tout seul.

Vous pouvez faire des plans de types POV très simplement en fixant la caméra GoPro grâce à des adaptateurs sur vos skis, votre casque sur une perche ou sur un bâton. Vous pouvez aussi acquérir un harnais pour placer la caméra embarquée au niveau de votre poitrine. L’aspect immersif est intéressant, car on distingue les bras et les bâtons du skieur, ainsi que les skis.

Drone filmant un skieur

Drone

Les drones sont suffisamment miniaturisés et résistants pour pouvoir être transportés dans un petit sac à dos sans problème.

La plupart des mini-drones de qualité ont des bras pliables ce qui permet de ranger le drone dans un petit sac. Cela évite également d’abîmer les bras et les pales des hélices.

Le drone est l’outil absolu pour les plans vidéos les plus impressionnants :

La grande force du drone est de fournir des plans à votre film de ski qui immergent et produiront un rendu visuel professionnel.

Attention tous les drones n’offrent pas une fonction de suivi du sujet. Il est important de se renseigner sur les capacités de chaque modèle. Certains modèles d’entrée de gamme restent très basiques, et ne sont pas forcément les meilleurs pour filmer dans des conditions difficiles de montagne.

Les drones sont sensibles au froid et au vent. S’il y a de grosses rafales de vent ou de la neige, c’est à vous d’aviser si le drone peut réellement voler. De plus, il existe des règles pour faire voler un drone dans un domaine skiable et dans n’importe quel espace ouvert. Renseignez-vous auprès de la station de ski ou de la commune où vous voulez faire des plans de drone.

Téléphone portable

Le téléphone portable peut se révéler excellent pour faire des plans fixes ou même du suivi. La plupart des téléphones peuvent filmer en 4K et ont une stabilisation logicielle. Le rendu est donc tout à fait convainquant. Si votre objectif est de ramener des images souvenirs de vous et vos potes, alors le téléphone portable sera suffisant pour se filmer les uns les autres.

Si vous voulez filmer avec une perche pour faire une vidéo type selfie, le téléphone n’est pas recommandé. Vous risquez de le faire tomber car il n’est pas si simple de skier à une main. Pour filmer avec une perche, il est préférable d’investir dans une GoPro.

Enfin filmer seul avec un téléphone est quasi impossible, et le rendu sera de pauvre qualité.

Le téléphone est donc idéal pour des plans fixes qui viendront s’intercaler entre des plans POV et des plans aériens.

Caméscope 4K

Le caméscope 4K présente des avantages même par rapport au téléphone portable qui filme 4K.

Il peut stabiliser et surtout zoomer tout en conservant une bonne qualité. On peut aussi adapter différents accessoires, comme une poignée pour faciliter les prises de vues proches du sol. Il est aussi possible de changer les objectifs et y mettre un fisheye ou d’autres objectifs, filtres ou lumière d’appoint.

Enfin les caméscopes 4K sont très abordables.

Appareil photo reflex

Si vous voulez être (très) sérieux et ramener des images de grande qualité de vos sessions ski, l’appareil photo reflex est un excellent choix. Sa qualité d’image est bien supérieure à un téléphone portable. Vous pouvez changer les objectifs et y connecter un micro, une lumière externe et le poser sur un trépied.

Le budget sera bien plus élevé mais la qualité d’image est nettement supérieure.

Accessoires pour se filmer en ski

Les accessoires pour filmer ne sont pas indispensables mais ils vont vous aider à développer votre créativité et produire des plans originaux et variés.

Pour un drone il n’y a pas vraiment besoin d’accessoires, à l’inverse pour une GoPro, l’accessoire est presque indispensable pour réaliser la vidéo. Voici quelques exemples d’accessoires utiles pour filmer au ski.

Adaptateur GoPro pour bâton

Il s’agit d’un accessoire assez simple mais bien utile en ski. C’est un système de serrage qui peut se placer sur le bâton de ski. Le bâton devient ainsi la perche pour filmer. Ce système peut aussi être utilisé sur d’autres supports, c’est à vous de voir quel usage vous pouvez en faire.

Perche pour GoPro

La perche GoPro est beaucoup utilisée sur les pistes de ski mais elle est encombrante car elle est assez grande même quand elle est rétractée. La perche GoPro est télescopique, elle permet de faire des plans intéressants de soi-même ou d’un skieur à proximité. N’oubliez pas que tous les plans de votre vidéo ne devraient pas être pris avec ce même angle de vue. Le film de ski deviendrait vite lassant à regarder par son manque de dynamisme.

Adaptateur GoPro pour casque et skis

Il existe de nombreux systèmes pour monter, fixer une GoPro sur différents supports. L’un des plus utiles et la monture sur casque ou sur surface plane (comme un ski).

Les plans de vue produits sont intéressants et immersifs. Attention tout de même à positionner l’adaptateur du casque à un endroit prévu pour cela. Certains casques proposent des encoches spéciales.

Enfin si vous comptez filmer en plaçant la GoPro sur votre ski, attention à bien s’assurer que la fixation est solide. Les vibrations très fortes lorsque l’on skie peuvent facilement décoller la GoPro du ski.

Harnais en poitrine pour GoPro

Le harnais de poitrine est un ensemble de sangles qui se met dessus une veste de ski est permet de placer et soutenir la GoPro ou autre caméra embarquée au niveau de la poitrine. Ce n’est pas un accessoire indispensable mais c’est toujours mieux de proposer différents angles de vue. C’est en particulier intéressant en freeride ou en ski freestyle.

Stabilisateur

Un stabilisateur permet comme son nom l’indique de stabiliser l’image pour réduire les à-coups, les vibrations ou les changements de direction soudain qui sont désagréables à l’œil.

Certaines caméras embarquées comme la GoPro 9 ont un excellent stabilisateur optique intégré qui gomme la plupart des vibrations. La plupart des drones embarquent aussi ce type de stabilisation optique. Certains téléphones récents ont aussi un une stabilisation logicielle de bon niveau.

Mais il est parfois utile d’acquérir un stabilisateur. Pour la GoPro, le stabilisateur se présente comme un petit manche avec des axes auto stabilisants.

Micro audio pour l’extérieur

Si vous voulez capturer le son (ce qui n’est pas toujours indispensable pour filmer du ski), vous pouvez investir dans un micro avec bonnette à fourrure. L’avantage de la bonnette est d’atténuer les bruits parasites comme le vent, quasiment toujours présent en montagne.

Lumière d’appoint

Accessoire optionnel mais qui va rajouter une touche professionnelle à votre film. Des lumières « clipsables » sur votre appareil photo numérique ou sur un trépied ou tout simplement à la main.

Un éclairage déporté permet de mettre en valeur le sujet que vous filmez, c’est surtout utile par temps couvert, ou au coucher du soleil.

Trépied

Le trépied est très pratique pour pouvoir poser votre caméra 4K ou votre appareil photo reflex. Il est utile pour les plans fixes et pour pouvoir faire des plans très propres. Si vous voulez amener un trépied, il vous faudra un sac suffisamment grand pour l’emmener de partout. Un trépied est plus volumineux et lourd qu’une perche à selfie.

De même, mettre le trépied en place, dans la neige est plus difficile et demande plus de temps.

Édition et montage vidéo

La prise de plans sur les pistes, dans le snowpark, ou en hors-piste n’est que la première étape pour réaliser un film de ski.

Si vous voulez avoir un bon rendu il faudra investir dans un logiciel d’édition vidéo.

Réaliser un film de ski pour Tiktok, Instagram, Snapchat, Twitter, Facebook

Sur ces réseaux sociaux le format court est privilégié. Ne vous lancez pas dans un film dans un film de plusieurs minutes, ce n’est pas adapté et parfois certaines plateformes ne vous laisseront pas publier un film trop long de toute façon.

Dans ce cas, vous n’avez pas besoin de logiciel d’édition vidéo. Vous pouvez simplement extraire un clip vidéo de quelques secondes. Éventuellement y associer une musique d’ambiance qui vous plaît. Les réseaux sociaux vous permettent, via leur application mobile, de le faire simplement.

Faire un film de ski pour Youtube

Dans le cas de Youtube, le format moyen / long est le standard. Dans ce cas il est préférable de prendre le temps de faire un montage élaboré. Avec transitions, effets visuels, ralentis, accélérés. Bref, vous avez le choix.

Pour éditer votre film vous pouvez vous tourner vers des logiciels comme :

Attention, ces logiciels demandent un certain temps d’apprentissage.

Il existe aussi des logiciels gratuits plus simples mais aussi plus basiques. Ils auront moins d’options mais peuvent se révéler suffisants.

Partagez
Les meilleures caméras GoPro & autres caméras embarquées

Les meilleures caméras GoPro & autres caméras embarquées

Aujourd’hui le marché des caméras d’action est très vaste. Il y a tellement de modèles différents et de marques qu’il est difficile de s’y retrouver. Vous recherchez certainement des informations précises et des avis tranchés pour enfin prendre votre décision et acheter la caméra d’action qui vous convient. Dans cet article, les termes : « Go […]

Comparaison GoPro Hero vs GoPro Max

Comparaison GoPro Hero vs GoPro Max

Comparatif et analyses des avantages et inconvénients des deux modèles phares de la marque GoPro.