Victoire de Kevin Rolland aux X Games

DOUBLÉ FRANÇAIS

Après sa première médaille d’or aux X Games d’Aspen en 2010, Kevin avait bien remporté d’autres médailles dont deux en or aux X Games de Tignes, mais c’est seulement la deuxième fois qu’il monte sur la plus haute marche du podium à Aspen.

Il faut dire que pour décrocher l’or, Kevin Rolland a du sortir un run avec 4 double rotations. Gus Kenworthy, l’américain ultra polyvalent puisqu’il court systématiquement le half pipe et le slopestyle, remporte la médaille d’argent.

Le run de l’américain était, il semble plus propre visuellement, mais techniquement légèrement en dessous de celui de Kevin.
Enfin pour compléter le podium, nous retrouvons le français Ben Valentin, qui inaugure là son premier podium des X Games de sa carrière.

La victoire d’un groupe

Il s’agit d’une belle victoire du clan français le «Freeski Project» emmené par l’entraîneur Greg Guenet. Composé de Kevin Rolland, Ben Valentin, Thomas Krief (blessé à l’épaule), Joffrey Pollet-Villard et Marie Martinot (remplaçante sur ces X Games), cette équipe a ramené de très nombreuses médailles sur les différentes compétitions auxquelles elle a participé : X Games, Jeux Olympiques, Coupes du monde, Dew Tour…

Un niveau toujours plus élevé

Le niveau en half pipe est plus que jamais inaccessible pour le commun des mortels et parait de plus en plus intouchable pour les jeunes skieurs qui rêvent de X Games ou de JO en half pipe.
C’est assez étonnant de constater que la discipline n’a jamais été aussi mature et en même temps aussi élitiste.

Une démonstration absolue de technicité et d’engagement qui impressionne mais laisse interrogatif. La jeune génération sera-t-elle prête à s’investir autant dans une discipline difficile et risquée de par l’amplitude des sauts ?

D’autant qu’en France aucune autre structure que le Freeski Project n’existe, et les jeunes riders ne semblent pas frapper à la porte. L’exemple de l’équipe de France slopestyle montée rapidement pour les JO puis abandonné par manque d’implication des riders ne rassure pas vraiment.

Les vidéos des runs de half pipe

Kevin Rolland (1er)

Gus Kenworthy (2e)

Ben Valentin (3e)

Ne manquez rien de l'actu freeski sur ridepark.
Recevez un email régulièrement pour découvrir les nouveaux articles.