Finales superpipe femmes : Anais Caradeux 2ème

Voilà, les X Games c’est fini. Dernière journée à Tignes sous le soleil… Après un temps plutôt mauvais (pour pas dire dégueulasse), qui a bien gêné les riders, aujourd’hui, tout semble plus cool, plus facile, plus agréable.

 

Ca tombe bien (ou pas), aujourd’hui il restait quand même une épreuve qui vous intéresse (ou pas) ce sont les finales de supapipe women. On va pas vous faire un long et bel article (même si on en serait capable) car on est tout simplement parti avant cette finale. Pas bien.

8 filles qualifiées direct pour ces finales de super pipe. Etonnament pas une rideuse scandinave. En même temps, on sait pas trop qui a choisi de selectionner telle ou telle rideuse et surtout comment ? Si vous entrevoyez une réponse, faites nous en part…

Tout cela pour dire qu’au final de la finale, ben il parrait qu’il y a eu du suspense.

Le communiqué de presse nous dit que : « En tête jusqu’à l’ultime passage de la Canadienne Sarah Burke, Anaïs qui avait posé un premier run de toute beauté noté 93 points, a longtemps cru à la victoire mais le runsupersonique (oui, supersonique, ce qui veut quand même dire plus vite que la vitesse du son, balaize la fille) de la skieuse de Whistler a logiquement relégué la française sur la deuxième marche du podium.

Sarah Burke qui domine outrageusement sa discipline (bla bla bla) véritable locomotive du pipe féminin a parfaitement réalisé dans son dernier run, un cork 900 et un Flat Spin 5 à faire pâlir bien des hommes.

Devin Logan (USA) complète le podium et prend le bronze malgré une main plâtrée suite à une chute lors du slopestyle mercredi. »

Voilà, tout a été dit, on s’incline sur ces belles paroles… Vive les X.

Ne manquez rien de l'actu freeski sur ridepark.
Recevez un email régulièrement pour découvrir les nouveaux articles.