IF3 – jour 3

IF3 EN LIVE
Présentation de Tracing Skylines avec Johnny Decesare et Julien Regnier

Présentation de Tracing Skylines avec Johnny Decesare et Julien Regnier

Samedi, toute la journée ou presque les spectateurs ont été plongés dans le noir pour découvrir les nouveaux opus de la saison 2013. Entre freestyle gangsta urbain et freeride de barbu, il y en avait pour tous les goûts. Alors voici ce qui a retenu notre attention :

All Damn Day // 4Bi9 Media – 35 min

Du gros niveau en urbain, pas de surprise de ce côté-là, l’ensemble du film nous plonge dans une atmosphère plutôt dark, très urbaine. Un ton en dessous du gros Level1.

Our Own Way // Brotherhood Films – 30 min

Petit mention spéciale pour les locaux de l’étape, la gang de québecois avec Dom Laporte ou Hugo Pelletier nous offre un film plutôt agréable à regarder, malheureusement la qualité de l’image est un cran en dessous. L’apparition de Dom Laporte dans Level1 est tout aussi impressionnante voire plus.

Moon Shine // Gpsy Feelin – 26 min

Un bon Gpsy Feelin comme on a l’habitude d’en voir, un bon niveau un gros triple back et cet esprit toujours décalé qui fait de Moon Shine l’un des films les plus originaux et «conceptuels».

The LOSt // Legs of Steel – 38 min

Legs of Steel nous avait habitué à de belles réalisations, cette fois-ci, j’en ressorts plutôt déçu. Pas de tricks mémorables, pas de spots inédits, une courte apparition de Laurent Favre. Il faut croire que cette année il n’y avait pas beaucoup d’inspiration.

Valhalla // Sweetgrass Prod – 55 min

Alors, Valhalla mérite clairement le détour, rythmé en chapitres au gré d’un rider barbu en route vers le Nord du Canada, on y découvre une ambiance hippie vraiment cool ! Les hippies de la neige se douchent dans la neige et font du ski nu. Un beau segment où tous les riders sont à poil, en sautant des barres, en faisant des flat spins, vraiment original ! L’un des derniers segments est aussi extrêmement bien pensé, une session de ski en forêt sans la moindre trace de neige. Bref, Valhalla de Sweetgrass est au beau film, bien rythmé et avec une trame bien construite. Je recommande !

Mutiny // Stept Productions – 55 min

Avec Stept Productions vous aurez droit à du gros freeski urbain et park. On vit au rythme des blessures des riders qui composent leur quotidien, un peu de sang, beaucoup de gros rails. Certains plans sont très recherchés et on ressent combien la blessure et les douleurs sont une composante de ce sport extrêmement exigeant.

Tracing Skylines // Poor Boyz Productions – 50 min

Le teaser laissait présager du meilleur, et un Poor Boyz suscite beaucoup d’attente comme chaque année. Il faut dire que malgré de belles images, je n’ai pas accroché, je ne me suis jamais plongé dans l’ambiance du film. Il manque un petit quelque chose pour rendre ce film spécial. Il faut dire que cette année la qualité de certains films est exceptionnelle, Poor Boyz me semble un ton en dessous. Mention spéciale pour le trip à Detroit dans cette ville à l’abandon, le décor irréel rend ce segment atypique.

Into the Mind // Sherpas Cinema – 66 min

Le teaser sorti depuis un bon moment annoncé un film colossal. Et bien oui, Into the Mind est simplement exceptionnel. Par sa réalisation, ses effets visuels, sa scénarisation et aussi les spots, les tricks. Une atmosphère et un fil conducteur qui marche bien. Visuellement impressionnant, une critique complète arrivera bientôt. Mais si vous ne voulez voir qu’un seul film, ce sera celui-là.

 

Ne manquez rien de l'actu freeski sur ridepark.
Recevez un email régulièrement pour découvrir les nouveaux articles.