Qualifs slopestyle : surprise surprise !

16 mars 2011
Mis à jour : 26 novembre 2012
3 minutes de lecture

Réveil neigeux à Tignes ce matin. Direction le slopestyle des X pour les qualifs déjà décisives.

Première surprise, les juges décident de ne pas ouvrir la dernière table pour un manque de speed. Le jugement ne se fera donc que sur deux zones de jib et deux tables.

Du coup, c’est de bonne augure pour les riders qui maitrisent la barre de fer. C’est quasi du 50-50 : jib – table.

Le seul français présent est Julien Lange (tout comme l’année dernière). Et bien sûr, tout le gratin est là pour décrocher les médailles des X Games Europe : de Tom Wallisch à Alex Schlopy en passant par Bobby Brownou encore Andreas Hatveit et Elias Ambuhl. On se dit alors que l’accès à la finale sera difficile.

Et ça le sera mais pas pour les raisons auxquelles on aurait pu s’attendre.

Les faits du premier run

Gus Kenworthy, 20 ans, 450 in, switch 9 unnat, 450 in 27 out, 270 in bretzel 360 27 out, double cork 1260. 91.66 qui le place en first place.

JF Houle, lui, confirme enfin tout son talent en se positionnant deuxième des premiers runs avec un mémorable butter 630 in et double cork 1260 tail.

La grosse surprise, c’est une révelation : James Woods l’anglais très aérien et smooth qui termine à la première place.

On assiste à de nombreuses chutes à cause d’une neige collante. Julien Lange, Tom Wallisch, Bobby Brown, Jaccob Wester ne parviennent pas à pauser leur run.

Le deuxième run : quite ou double

C’est JF Houle qui claque la performance du deuxième run avec un score de 93 points avec une prestation en jib très stylé et posé.

Phil Casabon atteint les finales sans de rotation doubles mais à compenser sur les rails avec beaucoup de fluidité et de technicité. Il se qualifie sur le fil en prenant la huitième place.

Réaction de Bobby Brown qui pose enfin son run avec notamment notamment une entrée en flat 450 in.

Ce qu’on retient…

L’énorme chute de Byron Wells qui arrivera sonné en bas du slope, ce qui le privera de deuxième run. La non qualification des cadors de la catégorie : Tom Wallisch, Elias Ambuhl et Jossi Wells ce qui prouve le niveau relevé de ces qualifications. Le français Julien Lange n’aura eu aucune chance. suite à une chute sur son premier run et un deuxième run peu convaincant (un X Games de trop peut-être). A noter JF Houle « l’experience qui paie » car du haut de ces 25 ans, il est le plus agé des riders de ce slopestyle.

On regrette la chute de Markus Edder sur ces deux runs, car ce jeune italien qualifié au SFR Tour nous a gratifié de runs fluides et techniques, malheureusement il chute deux fois. Il aurait pu replaquer le trick de l’année sur le rail gap rail avec une transition qui ressemble à un lincoln loop !

On notera aussi le KO de Ian Cosco qui restera un moment dans la reception, sonné !

On remercie Pierre Guyot d’avoir faire joujou avec notre Go Pro ce qui nous permet au derushage de découvrir des bonnes images de merde ! On assisté à ces qualifs aux côtés de la Canadian Air Force qui nous a fait passé un bon moment ! Et enfin, on aurait bien vu Guillaume Sbrava dans ce slopestyle, car après avoir vu son run au SFR de Val Thorens, il aurait eu largement sa place sur cette épreuve, tout comme Victor Berard.

Interview de JF Houle

Interview de Phil Casabon

Interview de James Woods

Interview de Russ Henshaw

rédigé par
Publié dans Longs formats

Explorez de nouvelles histoires...