Le Knuckle Huck

8 février 2020
- mis à jour le 1 avril 2020
2 minutes de lecture

L’épreuve du knuckle huck a fait ses grands débuts aux Winter X Games 2020 de Aspen, Colorado. Les skieurs exécutent des figures originales et très créatives depuis la table d’un big air, en contournant le grand tremplin, mais en atterrissant dans la réception principale.

Les skieurs executent des figures originales et créatives avec moins de contraintes que dans les autres disciplines (big air, half pipe).

Knuckle Huck, c’est quoi ?

Le Knuckle est le court espace de transition entre le plat de la table et la réception. Il est en général progressif et arrondi.

Knuckle c’est aussi la jointure des doigts, c’est bosses sur le dos de la main quand on ferme le point.

Huck signifie envoyer un saut, s’envoler.

Vue de coupe d'un big air avec description des différentes zones.

Historique

Le knuckle huck existe depuis aussi longtemps que les premiers big airs et grandes rampes ont fait leur apparition. Sauter depuis le plat d’une table de big air et atterrir dans la réception a toujours était un jeu que les skieurs appréciaient lorsqu’ils ne prenaient pas le big air. Souvent car ils passaient à côté pour évaluer la taille de la table, ou juste par manque de vitesse pour le big air.

Il est finalement facile de décoller sur plusieurs mettre de long, juste en prenant une impulsion avant le knuckle (ou sur le knuckle lui-même). La différence d’inclinaison entre le plat de la table de big air et la réception créé une zone parfaite pour prendre de la hauteur et de la longueur.

Évolution

Au début les skieurs s’amusaient à sauter, droper, éventuellement faire des rotations basiques ou simplement atterrir le plus loin. Puis lorsque des skieurs ont commencé à explorer et exploiter le knuckle; les hand drags, hand plants et autres butters, nose press, tail press ont commencé à apparaître !

Le coup de pouce des X.

Il aura fallu de nombreuses années, et un coup de pouce marketing de ESPN (organisateur des X Games), pour en faire une épreuve à part entière des X Games.

D’abord pendant l’édition de 2019, lorsque les snowboardeurs ont expérimenté l’épreuve. Puis en 2020, en conviant les skieurs à la fête.

C’est le premier événement médiatique à populariser le knuckle comme module à part entière.

Comme un souffle nouveau sur les competitions de ski freestyle

Les épreuves de big air, half pipe et slopestyle étant maintenant bien rôdées et toutes au programme des jeux olympiques; les X Games ont réussi à insuffler une dose de renouveau, de liberté et de créativité dans des disciplines bien trop cadrées et sans surprises.

Le Knuckle Huck est la nouvelle épreuve qui fait vibrer les spéctateurs et les skieurs, car les surprises sont présentes à chaque saut et le côté fun des ces disciplines « free » est poussé à son plus haut !

Voici ci-dessous l’une des manoeuvres déjà rentrées dans la légende du Knuckle Huck, avec Henrick Harlaut en 180 nose butter to switch front flip.

Le Knuckle Huck 2020 dans son intégralité !

visage de Alexis
rédigé par
Publié dans Wiki

Explorez de nouvelles histoires...