Skier à Mont Orford

Québec, Canada

Orford est une sympathique petite station non loin de Montréal (1 heure 30), ce qui est tout à fait acceptable, même s’il y a plus proche comme la station-usine Bromont ou le plus sympathique Mont Saint Sauveur (Mont Saint So pour les intimes !
Mon dévolu s’est donc porté sur Orford ce dimanche, après une belle journée de ride aux Etats-Unis à Whiteface, la veille.
Orford propose un terrain de jeu avec deux versants plutôt intéressants et complémentaires. Les pistes considérées comme difficiles sont les pistes dites «en sous-bois» comprenez un champ de bosses non entretenu donc, avec glace vive, racines et caillasses pendant 2 ou 3 km, avec bien peu de possibilités de s’en échapper tant la forêt est touffue.

Ma seule tentative de partir en «hors piste» m’a obligée à sauter une barre rocheuse de deux mètres, de racler les cailloux avec mes skis, de dropper des ruisseaux et de passer sous des arbres tombés. En gros, il faut éviter toute sortie de «pistes». Plus je skie au Québec, et plus cela se confirme : le ski hors-piste n’existe pas dans cette province.
À part cette petite aventure risquée mais sympathique (car il y avait quand même un peu de poudreuse), Orford propose aussi de beaux champs de bosses engagés. L’une des premières fois que mes cannes chauffaient ici, ça fait plaisir de sentir les limites :) !
A noter également un mini snowpark assez complet avec énormément de rails (une dizaine) et seulement 2 jumps. J’ai remarqué que la plupart des stations jouent ce jeu-là : investir plutôt dans des rails et des boxs faciles à entretenir et moins dangereuses que dans des tables et autres big airs. C’est un peu dommage, le snowpark se transforme d’avantage en skatepark qu’en snowpark. Mais ceci est autre débat.
Quelques photos tirées des vidéos GoPro.

octo orford orford1 orford-2 orford-3 orford-fail orford-rails

Ne manquez rien de l'actu freeski sur ridepark.
Recevez un email régulièrement pour découvrir les nouveaux articles.

Situation géographique