Comment choisir son casque de ski avec visière ?

Comment choisir son casque de ski avec visière ?

visage de Alexis Alexis

Le casque à visière pour le ski est une alternative récente et plutôt intéressante au combo casque de ski plus masque (ou lunettes). Le casque à visière s’est rapidement démocratisé sur les pistes de ski car il a certains avantages et présente des aspects pratiques qui sont appréciables sur les pistes de ski.

Sommaire
  1. 1. Différence entre casque à visière et casque de ski classique
  2. 2. Critères pour choisir un casque à visière
    1. Quelle pratique du ski avez-vous ?
    2. La météo et le froid
    3. Lunettes de vue
    4. Question de style !
  3. 3. Pour résumer

Différence entre casque à visière et casque de ski classique

Ces deux types de casques ont la même finalité, mais s’utilisent de façon très différente et dans des contextes différents.

Le casque à visière intègre donc une très grande visière panoramique qui offre un champ de vue inégalable. Il suffit de monter et descendre la visière, comme sur un casque de moto.

Le casque classique ne fait que protéger la tête, pour les yeux, il faut avoir des lunettes de soleil ou bien un masque de ski. La vision est un peu moins confortable donc.

Critères pour choisir un casque à visière

Quelle pratique du ski avez-vous ?

En fonction du type de pratique, le casque à visière peut s’avérer être un excellent ou mauvais outil.

Si vous faites principalement du ski sur les pistes, alors le casque à visière sera bien pratique et facile à utiliser. Par contre si vous voulez faire du ski de randonnée, du freeride, il n’est absolument pas recommandé d’utiliser un casque à visière, car il se révèle trop volumineux, et peu versatile. Il est plus encombrant qu’un combo classique casque + masque de ski.

La météo et le froid

Si vous n’aimez pas les courants d’air ni le froid, le casque à visière n’est pas idéal car il laisse passer l’air plus facilement qu’un masque. Par contre son grand avantage est qu’il est moins sujet aux problèmes de buée comme un masque de ski classique.

Lunettes de vue

Si vous avez besoin de lunettes de vue pour skier, alors le casque à visière est idéal, car il libère suffisamment d’espace pour porter les lunettes de vue, la visière vient par-dessus, sans gêner ni serrer le visage.

Question de style !

Le casque à visière se dénote du casque classique. Par sa forme, son volume, son look. Étant son usage plutôt pistes, décontracté, quasiment aucun « professionnel du ski » n’utilise un masque à visière. Car il n’est pas assez versatile.

Donc si vous comptez avec un style affirmé, dans un snowpark par exemple, le casque à visière n’est pas vraiment tendance ! Optez plutôt pour un casque + masque. En cas de chute, il y a certainement moins de risque lors de la chute avec un masque de ski qui a plus de facilité à se déformer. Alors qu’une visière risque de se briser plus facilement.

En tout cas le casque à visière ne laisse personne indifférent.

Pour résumer

Le casque à visière est utile pour les personnes qui ont besoin de mettre des lunettes de vue facilement avec un casque. Il est plutôt utilisé dans un contexte détente, sur les pistes, car il est un peu plus volumineux et moins versatile qu’un traditionnel combo : casque + masque de ski.

Son principal avantage est le champ de vision très agréable, et selon les goûts son look unique !

Partagez