Meilleurs casques de ski

Meilleurs casques de ski

Alexis - auteur de l'article
Rédigé par Alexis Blondin
mis à jour le 22 avril 2024

Le casque de ski est certainement l’un des équipements les plus importants de votre panoplie de skieur. Il vous protège et vous permet de skier de façon beaucoup plus sereine. On est jamais à l’abri d’un imprévu, une chute sur du verglas, ou même, plus rageant, un autre skieur qui vous rentre dedans. Que vous soyez débutant ou pratiquant régulier, il n’y a pas de question à se poser : un casque est indispensable. Que vous soyez à la recherche d’un casque pour la première fois ou pour remplacer votre vieux casque, le choix est suffisamment vaste et à des prix variés. Qui plus est, les dernières avancées technologiques permettent de profiter de casque assurant une grande sécurité tout en restant léger et confortable.

Avant d’acheter un casque, vérifiez toujours s’il respecte les normes de sécurité en vigueur dans votre pays. Afin de vous garantir une qualité et une protection à niveau.

Voir Sommaire

Ma sélection de 10 casques de ski
Trier par NoteAnnéePrix

Sélection des meilleurs casques de ski

Comment le matériel est choisi ?
  • Expertise et expérience personnelle

    Grâce à mon expérience de nombreuses années de ski et randonnée, la sélection est affinée pour être pertinente et fiable.

  • Tendances du marché et médias

    Je suis les tendances et les recommandations des médias spécialisés pour identifier les produits les plus prometteurs chaque saison.

  • Renouvelé régulièrement

    Une ou deux fois par saison, les informations et les produits sont mis à jour pour être toujours pertinent.

  • Transparence et honnêteté

    Ce guide est rédigé avec transparence, sans préférence pour une marque en particulier. Les produits présentés sont sélectionnés car ils sont pertinants.

  • Critères de notation

    Les critères retenus pour évaluer un casque de ski sont :

    • Confort
    • Durabilité
    • Aération
    • Ergonomie
    • Rapport qualité/prix

  • Commission et affiliation

    En tant qu′affilié, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises. En savoir plus

Oakley Mod5

4.6 /5

Ce modèle de casque propose une doublure confortable amovible et un système de serrage « Boa » précis et rapide, offrant un équilibre intéressant entre protection et légereté.

Le système de visière interchangeable « Modular Brim System » ajoute une couche supplémentaire de protection. Des aérations permettent de ventiler l’intérieur du casque, tandis que les protège-oreilles sont amovibles et la fermeture se fait à l’aide d’une boucle magnétique.

Points forts

  • cache-oreilles amovibles
  • ventilation ajustable
  • serrage rapide Boa

Points faibles

  • RAS
Évaluation de Oakley Mod5Représentation sous forme de diagramme des notes obtenues de Oakley Mod5 selon les critères d'évaluationConfort 5/5Durabilité5/5Aération5/5Ergonomie5/5Rapportqualité/prix3/5
Mon évaluation 4.6

POC Obex

4.6 /5

Ce casque de ski freeride est vraiment pensé pour skier en dehors des pistes ! Avec le réflecteur Recco, il vous offre une chance supplémentaire d’être détectable en cas d’avalanche.

Une puce NFC Medical ID permet de stocker vos infos médicales, ainsi les secouristes auront de nombreuses informations sur votre condition médicale. La doublure est faite de EPS, ce qui garantit une très bonne absorption des chocs. Avec toutes ces fonctionnalités et le savoir faire de POC en matière de casque de ski, vous êtes sur de ne pas vous tromper et d’avoir certainement trouver votre casque de ski freeride !

Points forts

  • Réflecteur Recco
  • Puce NFC Medical ID
  • Confort
  • adapté pour le ski freeride

Points faibles

  • RAS !
Évaluation de POC ObexReprésentation sous forme de diagramme des notes obtenues de POC Obex selon les critères d'évaluationConfort 5/5Durabilité5/5Aération4/5Ergonomie5/5Rapportqualité/prix4/5
Mon évaluation 4.6

Julbo Hyperion

4.4 /5

Le casque Hyperion de Julbo offre une protection maximale grâce à MIPS (système de protection contre les impacts multidirectionnels), une construction hybride légère, une boucle magnétique pratique et une ventilation réglable.

Il est confortable avec des oreillettes amovibles et une doublure confortable. L’ajustement précis assure un maintien sécurisé. ll est dispo en six couleurs. Il a un style bien dans son temps, mariant à la fois l’efficacité d’un casque sûre et les codes vestimentaires du « freeski ».

Points forts

  • Protection maximale
  • Construction légère
  • Boucle pratique
  • Ventilation réglable

Points faibles

  • Prix élevé
  • Potentiellement volumineux
Évaluation de Julbo HyperionReprésentation sous forme de diagramme des notes obtenues de Julbo Hyperion selon les critères d'évaluationConfort 4/5Durabilité5/5Aération4/5Ergonomie5/5Rapportqualité/prix4/5
Mon évaluation 4.4

Auric Cut

4.4 /5

Excellente protection et réflecteur Recco vous garantissent d’avoir un excellent matériel pour vos sorties ski freeride. La marque POC a un grand savoir-faire en matière de casque de ski.

Fait de polypropylène expansé et d’une coque en ABS, vous avez à faire à une réelle solidité.

Points forts

  • Réflecteur Recco
  • Abs + Polypropylène expansé
  • ajustabilité pour grand confort
Évaluation de Auric CutReprésentation sous forme de diagramme des notes obtenues de Auric Cut selon les critères d'évaluationConfort 5/5Durabilité5/5Aération4/5Ergonomie4/5Rapportqualité/prix4/5
Mon évaluation 4.4

Dusk

4 /5

Voilà un casque qui ne va pas à la recherche des petites options gadget. Cébé propose donc un casque de ski simple et épuré avec une petite visière pratique pour placer son masque de ski juste en dessous et le garder bien en place.

L’ajustement de la mentonière risque d’être un peu trop simple, une fois le bon réglage trouvé, il est bon de ne pas le modifier !

Points forts

  • design simple
  • prix bas
  • doublure intérieure confortable

Points faibles

  • mentonière pas facile à ajuster
Évaluation de DuskReprésentation sous forme de diagramme des notes obtenues de Dusk selon les critères d'évaluationConfort 4/5Durabilité4/5Aération4/5Ergonomie4/5Rapportqualité/prix4/5
Mon évaluation 4.0

Legend

4 /5

Un excellent casque de ski a un bon prix par une grande marque. Des matériaux de qualité et une grande palette de couleur. Voilà qui devrait vous convaincre, ce casque est idéal pour les skieurs réguliers qui recherchent un bon compromis entre prix et durabilité.

 

Points forts

  • mentonière ajustable avec finesse
  • palette de couleurs étendue
  • rapport qualité/prix

Points faibles

  • pas de visière intégrée
Évaluation de LegendReprésentation sous forme de diagramme des notes obtenues de Legend selon les critères d'évaluationConfort 4/5Durabilité4/5Aération5/5Ergonomie3/5Rapportqualité/prix4/5
Mon évaluation 4.0

Giro Ledge

3.8 /5

Un casque simple et efficace pour une protection de qualité signée par un fabricant de casque reconnu dans le milieu du ski et du cyclisme : Giro. Vous pouvez vous fier à ces produits de qualité.

Pas d’options extravagantes, on va droit à l’essentiel et à la fonctionnalité première d’un casque : protéger. Grand choix de couleur et un design épuré qui permet d’être apprécié par le plus grand nombre !

Points forts

  • Prix
  • Design simple
  • Fonctionnalités qui vont à l’essentiel

Points faibles

  • Pas de fonctionnalités avancées
  • Pas de ventilation ajustable
Giro Ledge
Évaluation de Giro LedgeReprésentation sous forme de diagramme des notes obtenues de Giro Ledge selon les critères d'évaluationConfort 4/5Durabilité4/5Aération5/5Ergonomie3/5Rapportqualité/prix3/5
Mon évaluation 3.8

ALPINA GRAP 2.0

3.6 /5

Un bon casque de ski avec un strap pour maintenir en place le masque de ski, un système de volet de ventilation manuel pour ajuster la sensation de fraîcheur et un système de serrage assez fin au niveau de la mentonnière et au niveau du cou, qui permet de s’ajuster avec précis

ion à votre tÊte.

Points forts

  • ajustement de la mentonnière et nuque précis
  • aération ajustable
  • design de la doublure intérieure

Points faibles

  • cache-oreille ne peut pas être retiré
Évaluation de ALPINA GRAP 2.0Représentation sous forme de diagramme des notes obtenues de ALPINA GRAP 2.0 selon les critères d'évaluationConfort 4/5Durabilité3/5Aération3/5Ergonomie4/5Rapportqualité/prix4/5
Mon évaluation 3.6

600 visor

3.6 /5

Uvex est une marque reconnue du milieu du ski. Il propose ici un casque de bonne facture avec une bonne ventilation et une visière étendue. Il y a même la possibilité de régler en hauteur le casque grâce au système Uvex 3D IAS.

Points forts

  • visière catégorie 2
  • matériaux de qualité
  • ventilation ajustable
  • choix de couleur
Évaluation de 600 visorReprésentation sous forme de diagramme des notes obtenues de 600 visor selon les critères d'évaluationConfort 4/5Durabilité3/5Aération4/5Ergonomie3/5Rapportqualité/prix4/5
Mon évaluation 3.6

Casque femme Spell

3.2 /5

Modèle de casque pour femme de chez Salomon qui va droit à l’essentiel pour un prix maîtrisé. Il sera suffisant si vous skiez environ 10-20 journées de ski par saison. Il remplit tous les critères de base : résistance, ventilation, confort.


À noter, les oreillettes sont compatibles avec un système audio.

Points forts

  • basique et efficace
  • prix maîtrisé
  • oreillettes compatibles son 3D
  • design épuré
Évaluation de Casque femme SpellReprésentation sous forme de diagramme des notes obtenues de Casque femme Spell selon les critères d'évaluationConfort 3/5Durabilité4/5Aération2/5Ergonomie3/5Rapportqualité/prix4/5
Mon évaluation 3.2

Tableau comparatif des casques de ski

Image Oakley Mod5 POC Obex Julbo Hyperion Auric Cut Dusk Legend Giro Ledge ALPINA GRAP 2.0 600 visor Casque femme Spell
Modèle Oakley Mod5 POC Obex Julbo Hyperion Auric Cut Dusk Legend Giro Ledge ALPINA GRAP 2.0 600 visor Casque femme Spell
Tailles disponibles - - - - - - - - - -
Vidéo - - - - - - - - - -
Marque Oakley POC Julbo POC Cébé Uvex Giro ALPINA Uvex SALOMON
Année
Prix
Confort
5/5
5/5
4/5
5/5
4/5
4/5
4/5
4/5
4/5
3/5
Durabilité
5/5
5/5
5/5
5/5
4/5
4/5
4/5
3/5
3/5
4/5
Aération
5/5
4/5
4/5
4/5
4/5
5/5
5/5
3/5
4/5
2/5
Ergonomie
5/5
5/5
5/5
4/5
4/5
3/5
3/5
4/5
3/5
3/5
Rapport qualité/prix
3/5
4/5
4/5
4/5
4/5
4/5
3/5
4/5
4/5
4/5
Total
4.6/5
4.6/5
4.4/5
4.4/5
4/5
4/5
3.8/5
3.6/5
3.6/5
3.2/5
Points forts
  • cache-oreilles amovibles
  • ventilation ajustable
  • serrage rapide Boa
  • Réflecteur Recco
  • Puce NFC Medical ID
  • Confort
  • adapté pour le ski freeride
  • Protection maximale
  • Construction légère
  • Boucle pratique
  • Ventilation réglable
  • Réflecteur Recco
  • Abs + Polypropylène expansé
  • ajustabilité pour grand confort
  • design simple
  • prix bas
  • doublure intérieure confortable
  • mentonière ajustable avec finesse
  • palette de couleurs étendue
  • rapport qualité/prix
  • Prix
  • Design simple
  • Fonctionnalités qui vont à l’essentiel
  • ajustement de la mentonnière et nuque précis
  • aération ajustable
  • design de la doublure intérieure
  • visière catégorie 2
  • matériaux de qualité
  • ventilation ajustable
  • choix de couleur
  • basique et efficace
  • prix maîtrisé
  • oreillettes compatibles son 3D
  • design épuré
Points faibles
  • RAS
  • RAS !
  • Prix élevé
  • Potentiellement volumineux
  • mentonière pas facile à ajuster
  • pas de visière intégrée
  • Pas de fonctionnalités avancées
  • Pas de ventilation ajustable
  • cache-oreille ne peut pas être retiré
Où acheter

Comment choisir un casque de ski ?

Voici une liste de critères qui vous permettront de vous focaliser sur les éléments importants à prendre en compte pour bien choisir votre casque de ski.

1. La construction du casque

Le casque de ski est en général composé de deux parties distinctes : la doublure intérieure et la coque extérieure. Ces deux parties sont indépendantes bien que relativement solidaire.

ABS
ABS signifie Acrylonitrile Butadiene Styrene, une matière qui compose la coque extérieure de certains casques de ski. Cette matière rend la coque du casque impénétrable, incassable et résistante aux chocs à haut impact. En théorie les objets tranchants ne peuvent pas pénétrer cette matière, et l'énergie résultante d'un impact se disperse à travers toute la coque. L'ABS a l'avantage d'être facile à mouler et léger.
EPS
EPS est l'abréviation de expanded polystyrene, ou polystyrène expansé, plus généralement appelé Sytorfoam. C'est une matière utilisée pour la doublure intérieure des casques de ski. Cette matière absorbe les chocs en se compressant ou même en se brisant. Très souvent après une chute, aucun impact ou déformation n'est visible sur la doublure intérieure, pourtant l'EPS a potentiellement joué son rôle et s'est compressé pour amortir le choc. Il est donc vivement recommandé de ne plus utiliser un casque ayant subi un impact conséquent, car il ne pourra plus assurer la même protection.
structure d'un casque de ski
Représentation de la structure d’un casque et des différentes couches protectrices

2. Les ventilations

Les ventilations peuvent sembler superflues, mais elles sont en fait très importantes pour votre confort. Vous allez garder votre casque pendant plusieurs heures sur la tête, souvent plusieurs heures de suite. Il est essentiel que vous vous sentiez bien sous votre casque, pas trop chaud, pas trop froid. Pour ça, les casques sont munis de ventilations : des ouvertures à travers la coque externe et la doublure interne qui permettent de faire circuler l’air et évacuer la transpiration. Il y a deux types de ventilations : les ventilations fixes et les ventilations actionnables.

3. Les cache-oreilles

Les cache-oreilles sont rembourrés pour protéger du froid et des chocs, et pour amener un certain confort. Mais ils ont certaines options potentiellement intéressantes, selon votre pratique du ski.

3. Compatibilité avec masque de ski

La grande majorité des skieurs qui ont un casque skie avec un masque de ski. C’est plus confortable que des lunettes dont les branches se glissent entre les oreilles et le crâne et qui à la longue font mal à cause du casque, et c’est plus judicieux que de skier sans masque du tout. En montagne la lumière du soleil est plus forte à cause de la réverbération des rayons sur la neige. Dans tous les cas, optez pour un casque qui accueillera facilement votre masque. Via un système d’attache derrière le casque et parfois via des encoches dans la coque extérieure du casque qui permettent de maintenir en position le bandeau de votre masque de ski. Car le masque de ski a tendance a remonter naturellement jusqu’à s’enlever du casque s’il n’est pas maintenu en place.

Si vous avez déjà un masque de ski, regardez bien que celui-ci peut s’ajuster à votre futur casque. Notamment la longueur du bandeau du masque, et la forme du masque lui-même. Si le masque est assez grand, il pourrait ne pas venir se loger correctement sur votre tête. Si c’est le cas, de l’air pourrait passer entre le casque et le masque et vous risqueriez d’être mal protégé, attraper froid et ne pas voir grande chose.

4. La taille et les ajustements du casque

La taille du casque est un critère absolument critique. Il ne doit pas vous serrer au risque de vous faire mal. Mais il ne doit pas être trop lâche au risque de ne pas vous protéger et d’être inconfortable. Pour mesurer la taille de votre casque, prenez un ruban et mesurer à l’horizontal en dessus de vos sourcils, au milieu de votre front. Suivez également les recommandations du fabriquant qui a en général une charte des tailles à disposition sur son site internet.

casque ski
Comment mesurer le tour de tête.

Les ajustements et les serrages de votre casque de ski sont un élément important. La plupart des casques proposent un serrage au niveau de la nuque bien pratique pour permettre au casque de s’ajuster parfaitement à votre tête via un disque d’ajustement à cran. La mentonnière est aussi importante et doit être ajustable et confortable. Il est à noter que certains modèles de casque sont livrés avec des petits éléments en mousse découpables, et collables, appelés coussinets, qui permettent de rembourrer et ajuster le casque à votre tête.

Questions concernant les casques de ski

Comment choisir la taille d’un casque de ski ?

Un casque de ski est un incontournable dans l’équipement d’un skieur. Bien plus qu’un simple accessoire, il procure une précieuse protection contre les accidents, sans oublier qu’il procure de la chaleur. Toutefois, le choix de la taille adéquate peut s’avérer être un véritable défi. Pour s’assurer d’obtenir un ajustement parfait, mesurez d’abord votre tour de tête à l’aide d’un ruban en notant la mesure en centimètres.

Une fois que vous avez cette mesure, vous pouvez comparer aux différentes grilles de taille proposées par les marques. Faites attention car chaque marque a son propre système de taille. Et si vous avez l’occasion, le mieux est d’essayer le casque en magasin pour obtenir un ajustement optimal.

De plus, il est recommandé d’essayer le casque avec tous les accessoires que vous prévoyez porter, comme un bonnet ou un bandeau. Pour terminer, chaque casque porte en général une référence de taille à l’intérieur pour faciliter votre choix. En résumé, choisir le bon casque de ski implique de connaître la mesure de votre tour de tête et de comprendre les différentes grilles de taille des marques.

En savoir plus

Comment choisir son casque de ski avec visière ?

Le casque à visière pour le ski, récent sur les pistes, offre un champ de vision plus large qu’un casque classique couplé à des lunettes. Cependant, son efficacité dépend du style de ski. Il est pratique et facile à utiliser pour le ski sur piste, mais volumineux et encombrant lors de la pratique du ski de randonnée et du freeride. De plus, ce type de casque est plus sensible au froid et aux courants d’air qu’un masque de ski classique. Cependant, il est idéal pour ceux qui skient avec des lunettes de vue, offrant un espace confortable tout en évitant les problèmes de buée couramment associés aux masques de ski traditionnels. D’un point de vue esthétique, le casque à visière a un look unique qui ne laisse personne indifférent. Il convient donc aux skieurs occasionnels sur piste, mais peut présenter des inconvénients en termes de protection en cas de chute ou dans un environnement plus professionnel.

En savoir plus

Faire tenir une caméra sur un casque

Vous vous posez des questions sur la fixation d’une GoPro ou autre caméra embarquée sur un casque de ski ? De nombreux accessoires spécifiques sont disponibles pour cela. Filmer ses exploits sur les pistes est devenu facile grâce à ces petits appareils. Une des qualités de ces caméras est de pouvoir filmer sans utiliser ses mains.

Pour varier les plans de votre vidéo, utiliser une caméra fixée sur votre casque peut être une bonne idée. Toutefois attention à ne pas se limiter à cette perspective pour ne pas rendre votre vidéo monotone.

Plusieurs types d’adaptateurs existent pour fixer la caméra sur votre casque de ski. Généralement, un support adhésif est inclus avec votre caméra. Il est légèrement incurvé pour bien adhérer à un casque. Il existe aussi des adaptateurs plus sophistiqués pour régler l’orientation de la caméra. Si vous possédez un casque intégral, un adaptateur pour mentonnière est aussi une option.

Mais soyez prudent, une fois l’adaptateur adhésif en place, il est quasi impossible à retirer sans laisser une trace. Les solutions maison sont déconseillées sous peine de perdre votre caméra. Il est recommandé d’investir dans un adaptateur de qualité.

En savoir plus

Qu’est-ce qu’ un casque « MIPS » ?

MIPS est une acronyme pour « Multi-Directional Impact Protection System » (système de protection contre les impacts multidirectionnels).

C’est une technologie qui a été développée pour réduire les forces de rotation qui sont transférées au cerveau lors d’impacts obliques sur la tête. La technologie MIPS est composée d’une couche à faible friction qui permet à la coque externe du casque de glisser légèrement par rapport à la tête, réduisant ainsi les forces de rotation qui peuvent causer des blessures au cerveau. Cette technologie est utilisée dans de nombreux casques de ski pour améliorer la protection en cas de chute ou de collision.

Article complet sur la technologie MIPS intégrée dans les casques.

Beaucoup de casques « modernes », toute marque confondue, utilisent cette technologie.

Pourquoi porter un casque de ski ?

Même si cela semble évident pour tout le monde aujourd’hui, avoir un casque est vivement recommandé ! Les accidents sur les pistes ou hors-pistes sont souvent plus graves sans casque qu’avec un casque.

Le casque vous protège lors d’une chute ou lors d’un choc. Que vous tombiez sur de la neige ou sur un rocher, de la glace ou de la poudreuse.

Même si par le passé de nombreux skieurs ne possédaient pas de casque, aujourd’hui il est devenu la norme surtout chez les enfants. Il est parfois même obligatoire lors de cours ou de classe de neige.

Pour les débutants de tout âge, le casque est un élément important car il permet de se sentir en sécurité et d’éviter des accidents bêtes.

Alexis - auteur de l'article
Contenu rédigé par
Alexis Blondin
Rédacteur & Éditeur
Je suis originaire des Alpes, instructeur ski CSIA Niveau 1 et passionné de montagne. J'ai participé à la Coupe de France de ski. Mon expertise s'étend de l'enseignement du ski à l'évaluation de matériel. En savoir plus

Vos commentaires et questions

Je tente de répondre à vos questions dans un délais de 24 heures.

Partagez

Continuer la lecture

  1. Casques pour le ski freeride Les meilleurs casques pour le ski freeride
  2. Protections dorsales pour le ski Les meilleures protections dorsales pour le ski
  3. Équipement pour le ski freestyle Équipement pour le ski freestyle
  4. Comment choisir la taille d’un casque de ski ? Comment choisir la taille d’un casque de ski ?
  5. Comment choisir son casque de ski avec visière ? Comment choisir son casque de ski avec visière ?
  6. Faire tenir une caméra sur un casque Faire tenir une caméra sur un casque
0
segment choisi :
0%