Les meilleures protections dorsales pour le ski en 2022

Les meilleures protections dorsales pour le ski en 2022

Une protection dorsale est un atout essentiel pour pratiquer le ski en toute sécurité. Même si cela ne semble pas être un élément indispensable au premier coup d’œil, de la panoplie du skieur, elle vous protégera des chocs et en prime elle vous tiendra chaud !

Il existe aujourd’hui une grande variété de protections qui répondent à différentes exigences, différentes pratiques et toutes les morphologies.

Sommaire

Sélection de dorsales ski

Je vous invite à compléter votre recherche d′informations sur les produits présentés.
En tant que Partenaire Amazon, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.
Vous pouvez en savoir plus à propos de ridepark.

Tableau comparatif dorsales ski

Top123
ModèleSALOMON FlexcellSALOMON Flexcell JuniorNavigator Protektor
NomSALOMON FlexcellSALOMON Flexcell JuniorNavigator Protektor
MarqueSALOMONSALOMONNAVIGATOR
Confort4/5 4/5 3/5
Durabilité3/5 3/5 4/5
Ajustement taille5/5 5/5 3/5
Rapport qualité/prix4/5 4/5 4/5
Total80/10080/10070/100
Prix€€€€€€€€€€€€
Points forts
Points faibles
Voir prix sur Amazon
Voir prix sur Amazon
Voir prix sur Amazon
Comment bien choisir ?

Comment choisir votre protection dorsale ?

Le type de protection

Il y a deux types de protection dorsale qu’on peut identifier :

  • Les protections dorsales qui se portent comme un sac à dos, avec des bretelles et une ceinture ventrale
  • Les protections dorsales qui s’enfilent comme un gilet et qui se porte comme gilet donc. Elles peuvent aussi protéger le buste et éventuellement les cotes.

Type de pratique

Selon votre préférence personnelle et la pratique que vous avez, la dorsale simple ou la dorsale type gilet sera plus ou moins adaptée. Pensez à votre pratique et tentez d’identifier les éléments dangereux et où ils pourraient vous impacter. Souvenez-vous de vos chutes ou blessures passées et tenter d’analyser ce qu’il s’est passé et comme la protection dorsale pourrait vous rendre un service.

En freestyle, par exemple, autant partir sur une dorsale type gilet qui couvre aussi les côtes et le buste. Le risque de chute est élevé en freestyle, et un coup de bâtons dans les cotes en réception est totalement possible.

En freeride, vous partirez sur un modèle plus léger, plus discret mais qui protégera le dos car c’est sa mission première. Vous êtes libre de prendre une protection plus complète, mais plus la dorsale est légère, plus elle se fait oublier.

Si vous ne pratiquez pas de disciplines qui exposent à des risques élevés comme le freestyle, la protection dorsale n’est pas indispensable mais reste recommandée.

Taille de la protection dorsale

Vous remarquerez qu’il y a différentes tailles de protection dorsale. Il y en a évidemment en fonction de l’âge, enfant, ado, adulte, mais il y a aussi des protections qui couvrent une plus ou moins grande partie du dos. Certaines dorsales se focalisent sur le bas du dos, d’autres couvrent bien le dos au complet. Les petites dorsales seront évidemment plus agréables et plus maniables et ne vous gêneront pas dans vos mouvements.

Tester la dorsale ou bien mesurer la dorsale avant achat

Un point très important est de prendre une dorsale adaptée à sa morphologie et sa taille. Si elle est trop grande, elle va vraiment vous gêner, car elle dépassera sur votre cou ou sur vos fesses et va limiter vos mouvements. Attention à bien faire le bon choix donc et prendre les bonnes mesures !

Bon à savoir sur les dorsales

Un des avantages notables de la protection dorsale, en plus de vous protéger, c’est de vous tenir chaud. Et oui, elle agit comme un réel coupe-vent ! C’est très appréciable par les temps froids ou jours de vent. Par contre, s’il fait chaud et beau, vous allez avoir tendance à transpirer avec une dorsale.

Questions fréquemment posées

Questions sur les protections dorsales de ski

Pourquoi skier avec une dorsale ?

Une protection dorsale est indispensable pour skier en toute sécurité. Les blocs de glace, les rochers, les arbres, il y a une multitude d’objets et d’obstacles qui peuvent être un danger pour votre dos.

Si vous pratiquez le ski freestyle, il est d’autant plus important de se protéger le dos. Les réceptions sont parfois incontrôlées. Les blessures du dos sont malheureusement fréquentes chez les skieurs. Même si une protection dorsale n’est pas une garantie, elle a l’avantage d’amortir les chutes et de réduire les blessures.

La protection dorsale protège principalement la colonne vertébrale et les côtes. Certaines dorsales protègent également les épaules ou encore la cage thoracique au complet. Un matériel absorbant ressemblant à de la mousse permet de protéger vos articulations et votre squelette de façon ergonomique.

Autre petit avantage qui n’est pas des moindres, lorsqu’il fait froid, vous serez bien heureux d’avoir la dorsale sur vous. Effectivement elle vous tiendra chaud ! Ou en tout cas, elle vous protégera du vent.

Une dorsale est primordiale si vous souhaitez vous lancer dans le ski freestyle au ski freeride.

Faut-il renouveller une protection dorsale ?

En théorie, tout comme un casque de ski, la protection dorsale, quand elle a reçu un coup doit être remplacée car elle garantit plus le même niveau de protection à la suite d’un impact. La mousse absorbante peut avoir été compressée à la suite d’un choc et ne plus assurer un amorti suffisant si vous tombez à nouveau au même endroit.