Les meilleurs sous-vêtements thermiques

Les meilleurs sous-vêtements thermiques

Alexis - auteur de l'article
Rédigé par Alexis Blondin
dernière mise à jour le 22 avril 2024

Il ne faut pas sous-estimer l’importance des sous-vêtements thermiques, parfois appelés sous-vêtements techniques. Ils se glissent entre votre peau et votre polaire ou votre pantalon de ski et ils sont extrêmement importants pour vous maintenir au chaud et au sec.

Voir Sommaire

Ma sélection de 5 sous-vêtements thermiques
Trier par NoteAnnéePrix

Sélection de sous-vêtements thermiques

Comment le matériel est choisi ?
  • Expertise et expérience personnelle

    Grâce à mon expérience de nombreuses années de ski et randonnée, la sélection est affinée pour être pertinente et fiable.

  • Tendances du marché et médias

    Je suis les tendances et les recommandations des médias spécialisés pour identifier les produits les plus prometteurs chaque saison.

  • Renouvelé régulièrement

    Une ou deux fois par saison, les informations et les produits sont mis à jour pour être toujours pertinent.

  • Transparence et honnêteté

    Ce guide est rédigé avec transparence, sans préférence pour une marque en particulier. Les produits présentés sont sélectionnés car ils sont pertinants.

  • Critères de notation

    Les critères retenus pour évaluer un sous-vêtement thermique sont :

    • Confort
    • Chaleur
    • Respirabilité
    • Durabilité
    • Rapport qualité/prix

  • Commission et affiliation

    En tant qu′affilié, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises. En savoir plus

Patagonia Capilene Midweight

4.8 /5

Le Patagonia Capilene Midweight est un sous-vêtement thermique efficace pour les activités hivernales.

Il sèche rapidement, ce qui est un gros plus après une longue journée de ski. Je l’ai testé lors d’une randonnée en montagne par temps froid et j’ai été impressionné par sa capacité à maintenir la chaleur tout en évacuant l’humidité. Un vrai confort !

Sa matière recyclée est un gros plus pour moi qui suis attentif à l’impact environnemental de mon équipement. En plus, il résiste bien aux odeurs, même après plusieurs jours d’utilisation intense.

Points forts

  • Écologique
  • Confortable
  • Polyvalent

Points faibles

  • Prix élevé
Évaluation de Patagonia Capilene MidweightReprésentation sous forme de diagramme des notes obtenues de Patagonia Capilene Midweight selon les critères d'évaluationConfort 5/5Chaleur 5/5Respirabilité5/5Durabilité5/5Rapportqualité/prix4/5
Mon évaluation 4.8

Icebreaker 175 Everyday

4.4 /5

100% en laine de mérinos et à un prix abordable, voici certainement une excellente entrée en matière pour qui veut de la grande qualité à prix mesuré. Le sous-vêtement en question n’a pas de fermetures éclaire ou autres gadgets (parfois utiles).

On va droit à l’essentiel avec ce Icebreaker 175 Everyday plébiscité lui aussi par les utilisateurs.

Points forts

  • mérinos
  • légereté
  • prix raisonnable

Points faibles

  • design sobre (trop ?)
  • risque d’usure rapide
Évaluation de Icebreaker 175 EverydayReprésentation sous forme de diagramme des notes obtenues de Icebreaker 175 Everyday selon les critères d'évaluationConfort 5/5Chaleur 5/5Respirabilité5/5Durabilité3/5Rapportqualité/prix4/5
Mon évaluation 4.4

Helly Hansen Lifa Crew

4.4 /5

Helly Hansen propose ni plus ni moins que sa propre technologie appelée LIFA dans ce sous-vêtement thermique.

Avec ses coutures plates qui se font oublier, et la technologie LIFA qui allie bonne thermorégulation, confort et chaleur, il n’y a pas de raison de douter de la qualité du produit qui, en plus, est apprécié par les utilisateurs.

Points forts

  • Ergonomique
  • coutures plates discrètes
  • apprécié par les sportifs
Évaluation de Helly Hansen Lifa CrewReprésentation sous forme de diagramme des notes obtenues de Helly Hansen Lifa Crew selon les critères d'évaluationConfort 4/5Chaleur 5/5Respirabilité5/5Durabilité4/5Rapportqualité/prix4/5
Mon évaluation 4.4

Smartwool Merino Sport 250

4.4 /5

Fait en laine de mérinos et en synthétique ce sous-vêtement thermique de la marque Smartwool est un excellent compromis entre chaleur, confort et respirabilité.

La coupe n’est peut-être pas très sexy et les coloris pas franchement les plus heureux, mais le confort lui, sera bien au rendez-vous.

Points forts

  • mix mérinos / synthétique
  • fermetures éclaires de qualité

Points faibles

  • Prix un peu élevé
Évaluation de Smartwool Merino Sport 250Représentation sous forme de diagramme des notes obtenues de Smartwool Merino Sport 250 selon les critères d'évaluationConfort 5/5Chaleur 4/5Respirabilité4/5Durabilité5/5Rapportqualité/prix4/5
Mon évaluation 4.4

Icebreaker 200 Oasis

4.2 /5

Un t-shirt manche longue thermique ultra fin et souple en laine de mérinos sera votre meilleur partenaire comme couche fine et chaude pour les journées froides.

C’est un des articles les plus populaires de Icebreaker, une référence donc pour les sous-vêtements techniques chauds et efficaces.

Points forts

  • pas d’odeur
  • léger et souple
  • excellente rétention de la chaleur

Points faibles

  • le mérinos a tendance à s’abîmer rapidement
Évaluation de Icebreaker 200 OasisReprésentation sous forme de diagramme des notes obtenues de Icebreaker 200 Oasis selon les critères d'évaluationConfort 5/5Chaleur 5/5Respirabilité5/5Durabilité3/5Rapportqualité/prix3/5
Mon évaluation 4.2

Tableau comparatif sous-vêtements thermiques

Image Patagonia Capilene Midweight Icebreaker 175 Everyday Helly Hansen Lifa Crew Smartwool Merino Sport 250 Icebreaker 200 Oasis
Modèle Patagonia Capilene Midweight Icebreaker 175 Everyday Helly Hansen Lifa Crew Smartwool Merino Sport 250 Icebreaker 200 Oasis
Tailles disponibles - - - - -
Vidéo - - - - -
Marque Patagonia Icebreaker Helly Hansen Smartwool Icebreaker
Année
Prix
Confort
5/5
5/5
4/5
5/5
5/5
Chaleur
5/5
5/5
5/5
4/5
5/5
Respirabilité
5/5
5/5
5/5
4/5
5/5
Durabilité
5/5
3/5
4/5
5/5
3/5
Rapport qualité/prix
4/5
4/5
4/5
4/5
3/5
Total
4.8/5
4.4/5
4.4/5
4.4/5
4.2/5
Points forts
  • Écologique
  • Confortable
  • Polyvalent
  • mérinos
  • légereté
  • prix raisonnable
  • Ergonomique
  • coutures plates discrètes
  • apprécié par les sportifs
  • mix mérinos / synthétique
  • fermetures éclaires de qualité
  • pas d’odeur
  • léger et souple
  • excellente rétention de la chaleur
Points faibles
  • Prix élevé
  • design sobre (trop ?)
  • risque d’usure rapide
  • Prix un peu élevé
  • le mérinos a tendance à s’abîmer rapidement
Où acheter

Choisir ses sous-vêtements thermiques

Un haut et/ou un bas thermique

Pour faire simple, on va découper les sous-vêtements thermiques en deux parties évidentes :

Vous n’êtes pas obligés d’acquérir les deux, ni d’opter pour une marque unique pour ces deux vêtements, mais ensemble ils vous offriront un confort inégalable.

Dans les deux cas, les sous-vêtements thermiques ressemblent à des vêtements très fins et très près du corps. Ils sont souvent élastiques (mais pas tout le temps) et se rapprochent plus d’un collant que d’un t-shirt classique niveau sensation.

Haut : T-shirt (manches longues) thermiques

Le « haut » thermique est à mes yeux plus important que les collants thermiques pour vos jambes. Le haut du corps est plus exposé au froid et est une surface plus grande avec plus de déperdition thermique. Il est donc logique de bien se couvrir avec un haut thermique. Il existe des t-shirts thermiques, donc à manches courtes, qui sont une bonne solution souvent moins onéreuse. Les t-shirts manches longues seront évidemment un peu plus efficaces car ils protègent vos bras, avant-bras. Et c’est un confort auquel je vous recommande de ne pas renoncer. Les bras sont en réalité très exposés au froid lorsqu’on fait du ski ou d’autres pratiques hivernales à vive allure. Le vent pénètre facilement et la sensation de froid se fait vite ressentir. En ski notamment, les bras ne sont pas le long du corps et sont constamment exposés à l’air froid venant de toute part.

Bas : Collants thermiques

Le « bas » thermique ou pantalons ou collants thermiques protégeront vos jambes du froid. Idéalement portés sous un pantalon de ski, ils sont suffisamment fins et légers pour se faire oublier et vous tenir bien au chaud, car c’est tout ce qu’on veut. Attention si vous vous décidez à monter à pied dans la neige ou en ski de randonnée pendant de longue période, vous n’avez pas vraiment besoin de collants thermiques. Ils risquent de vous faire suer. Cet excès d’humidité prisonnière des collants vous donnera froid dès que vous vous arrêterez.

Matière

Comme pour la plupart des vêtements prévus pour l’effort dans des conditions extrêmes, il existe un choix limité de matières efficaces contre le froid. Ces matières ont chacune des avantages et des inconvénients que vous devriez prendre en compte avant votre achat.

Mérinos

La laine de mérinos est très efficace pour les sous-vêtements techniques et sera votre allier idéal !

Laine de Mérinos

La laine de mérinos tire son nom de la race de mouton appelé "mérinos", tout simplement. Ces moutons sont principalement élevés en Nouvelle-Zélande, en Amérique du Sud et en Australie. Ils sont considérés comme robuste et s'adaptent bien aux grosses chaleurs comme aux hivers très froids.

Cette laine a de nombreux avantages, surtout pour la pratique du ski et des activités hivernales. Parmi les points forts de la laine de mérinos :

  • antibactérienne
  • souple
  • excellente rétention de la chaleur
  • ne garde pas les odeurs
  • sèche vite
  • ne gratte pas
  • thermorégulant

C'est pour tous ces avantages que les sous-vêtements techniques de ski les plus performants sont faits (en grande partie) de laine de mérinos. Les gants de ski et les chaussettes de ski de haute qualité sont aussi composés de mérinos.

Synthétique

Le terme synthétique regroupe tout un tas de matières qui ne sont pas naturelles, donc. Sans rentrer dans le détail, il est bon de retenir la matière appelée élasthanne qui rend de grand service pour sa propriété élastique. Un allier important surtout pour des vêtements fins qui doivent tenir près du corps.

Les matières synthétiques ont l’avantage d’être moins chères et de sécher plus rapidement que de la laine, notamment la laine de mérinos. Leur gros inconvénient est qu’elles sont moins « réactives ».

C’est-à-dire que ces matières synthétiques ne s’adapteront pas aussi bien que le mérinos aux changements de température et d’humidité. Effectivement le mérinos est thermo-régulant.

Mixte

De nombreux sous-vêtements techniques tentent d’allier les avantages des différentes matières. Par exemple le Mérinos et l’élasthanne ensemble, offrent beaucoup d’avantage au niveau confort. Une chaleur et une respirabilité excellente avec une élasticité pour épouser votre corps de près. C’est un excellent compromis pour un sous-vêtement technique hivernal.

Résistance

Les sous-vêtements thermiques ne sont pas exposés à des usures rapides et prématurées. La résistance n’est donc pas vraiment un facteur important dans votre choix de sous-vêtements. Il faut quand même savoir que la laine de mérinos est naturellement plus fragile. Ainsi même sans frottement particulier, des trous peuvent se former en quelques mois/années selon votre utilisation. Les matières synthétiques en revanche vous offriront une meilleure résistance.

Respirabilité

Voilà un point très important. Les sous-vêtements se portant près du corps, si vous pratiquez une activité physique, vous allez nécessairement transpirer. Dans des conditions très froides, cette transpiration qui s’accumule risque de refroidir votre corps si elle n’est pas correctement évacuée. La capacité de vos vêtements à évacuer votre transpiration est donc primordiale.

La laine de mérinos est la meilleure et permet un thermo-régulation de votre corps réactive et efficace.

En hiver et en exercice, il faut toujours prêter une grande attention à votre transpiration. Car c’est bien elle qui risque de vous refroidir encore plus qu’une température basse de l’air ambiant.

Confort

Le confort est assez varié en ce qui concerne les sous-vêtements. Si vous avez déjà des préférences en termes de matières, de taille et de coupes de vêtements, autant s’en tenir à ses préférences. Les sous-vêtements en élasthanne offrent une excellente tenue et limitent grandement les plis. Les matières synthétiques et naturelles ne sont pas vraiment différentes en termes de confort brut. Elles se différencient davantage sur leur propriété respirante et leur résistance respective.

Fonctionnalités pratiques

Même si les meilleurs sous-vêtements techniques sont les plus simples, quelques petites astuces ou fonctionnalités peuvent s’avérer utiles. La plus pratique est sans doute les manches longues avec « passage pour le pouce ». Cela permet d’enfiler des couches par-dessus le sous-vêtement sans que celui-ci ne remonte le long de vos bras.

C’est aussi un confort supplémentaire pour s’assurer que vos bras sont parfaitement couverts du poignet jusqu’en haut. Parfois, porter les manches longues avec l’anneau autour du pouce peut s’avérer désagréable sous un gant de ski, car un peu trop gros. Mais l’option est quand même bien utile.

Questions fréquentes sur les sous-vêtements thermiques

Quelle est la meilleure sous-couche pour le ski ?

Pratiquer le ski en hiver requiert la bonne méthodologie de s’habiller afin de rester au chaud et au sec durant la journée. Les différents facteurs climatiques tels que le vent, la pluie, le froid et le soleil peuvent compliquer votre journée de ski. Face à ces défis, la technicité multicouche s’avère efficace, c’est-à-dire le port superposé de plusieurs vêtements qui offrent chacun des avantages spécifiques.

La première couche ou couche extérieure (hard shell) protège du vent, de l’humidité, et de la pluie, sans pour autant conserver la chaleur. Ensuite, la deuxième couche intermédiaire (soft shell) utilise la chaleur pour essayer de faire évaporer l’humidité. Enfin, la sous-couche, aussi appelée le sous-vêtement thermique, joue le rôle du régulateur corporel. C’est elle qui gère l’évacuation de la transpiration du corps tout en gardant une température confortable.

Les sous-couches peuvent être fabriquées à base de fibres synthétiques ou naturelles, chacune ayant ses avantages et inconvénients. Les fibres naturelles, entre autres, absorbent les odeurs, régulent mieux la chaleur et ont une bonne respiration naturelle. Cependant, elles sont plus chères, plus fragiles et requièrent un entretien plus soigné. À l’opposé, les fibres synthétiques sont résistantes, sèchent rapidement, sont élastiques et coûtent moins cher. Cependant, elles accumulent les mauvaises odeurs et ne sont pas aussi respirantes que les fibres naturelles.

Le choix de la meilleure sous-couche dépend donc de votre type de pratique et de la régularité de votre pratique. De plus, il est toujours important de prendre en compte les différentes couches qui lui seront superposées et leur adéquation.

En savoir plus

Pourquoi acheter des sous-vêtements thermiques ?

Les sous-vêtements techniques pour le ski, la randonnée ou les pratiques sportives hivernales sont un outil quasi-indispensable pour vous tenir au sec et au chaud dans des conditions météorologiques extrêmes.

À la différence d’un t-shirt ou un sweat classique, le sous-vêtement technique permet à la fois de vous tenir au chaud tout en laissant votre transpiration s’évacuer.

Alexis - auteur de l'article
Contenu rédigé par
Alexis Blondin
Rédacteur & Éditeur
Je suis originaire des Alpes, instructeur ski CSIA Niveau 1 et passionné de montagne. J'ai participé à la Coupe de France de ski. Mon expertise s'étend de l'enseignement du ski à l'évaluation de matériel. En savoir plus
La dernière révision de ce contenu date du 22 avril 2024.

Vos commentaires et questions

Je tente de répondre à vos questions dans un délais de 24 heures.

Partagez

Continuer la lecture

  1. Pantalons de ski-2024 Les meilleurs pantalons de ski 2023-2024
  2. Gants de ski Les meilleurs gants de ski 2024
  3. Chaussettes de ski Les meilleures chaussettes de ski
  4. Casques de ski Meilleurs casques de ski
  5. Lunettes de ski Les meilleures lunettes de ski
  6. Quelle est la meilleure sous-couche pour le ski ? Quelle est la meilleure sous-couche pour le ski ?
0
segment choisi :
0%