Les meilleurs skis all mountain 2022

Les meilleurs skis all mountain 2022

Les skis all-mountain couvrent une variété de skis aux lignes de côtes allant de 75 à 100 mm de largeur au patin. Ils sont réactifs, avec un flex qui vous renvoie rapidement entre les courbes. On recommande en général un ski all-mountain pour des skieurs qui souhaitent faire beaucoup de pistes et du hors-piste (ou bord de piste) à l’occasion.

Les skis all-mountain sont donc un intermédiaire entre des skis typés freeride et des skis typés « pistes » (à rayon court). Ils couvrent un champ d’action entre le ski freeride et le ski carving. Le all-mountain est donc capable de vous emmener partout, en restant réactif et joueur. C’est le polyvalent par excellence.

Sommaire

Sélection des meilleurs skis all-mountain

Je vous invite à compléter votre recherche d′informations sur les produits présentés.
En tant que Partenaire Amazon, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.
Vous pouvez en savoir plus à propos de ridepark.

Rossignol Experience 76ci

Rossignol

Un ski qui fait partie de la gamme Experience de chez Rossignol, dont il représente l’entrée de gamme. C’est un ski qui pardonne beaucoup en étant très souple en flexion comme en torsion. Ne vous attendez pas un ski agressif et nerveux. Il conviendra bien pour les débutants et skieurs intermédiaires qui veulent se faire plaisir à faible vitesse sur piste et pourquoi pas se faufiler entre les arbres en bord de piste.

Avantages
  • souple et pardonne les erreurs
  • prix intéressant
Inconvénients
  • trop souple pour le skieur agressif
  • prise de carres limitée
  • éviter neige trop dure.
Critères
Sur piste
Hors piste
Freestyle
Accessibilité
Note 3.5/5

Black Crows Captis

Black Crows

Le ski Captis est un très bon ski versatile, énergique et joueur. Avec ses bi-spatules (twin tip), il favorise la pratique du freestyle, notamment pour la marche arrière. C’est un touche-à-tout, qui est capable de virer rapidement de carre à carre. Il sait aussi bien se débrouiller en poudreuse. C’est donc un ski d’une extrême polyvalence qui semble tout indiquer pour les skieurs qui veulent profiter du snow park, être rapide et faire des belles prises de carres sur piste, et même jouer dans la poudreuse et les bords de piste.

Avantages
  • double spatules
  • idéal pour faire du snow park & piste
  • efficace dans toutes les neiges
Inconvénients
  • assez réactif, plutôt pour skieur intermédiaire / confirmé
Critères
Sur piste
Hors piste
Freestyle
Accessibilité
Note 4/5

Salomon Stance

Salomon

Voilà un ski qui s’adresse au skieur confirmé voire expert. Le ski Salomon Stance est réactif et permet de faire de beaux virages coupés, avec une excellente relance en sortie de virage. Il s’oriente résolument vers un programme piste et bord de piste. Car il reste versatile malgré un profil taillé pour le carving et les gros appuis sur la neige damée. C’est donc un ski dédié au skieur qui veut envoyer sur piste et profiter des conditions les jours de poudreuse, sans pour autant se laisser submerger quand la neige est trop profonde.

Avantages
  • Confirmé / Expert
  • Virages coupés et bonne accroche sur piste
Inconvénients
  • ne s'aventure pas facilement en dehors des pistes
  • pas fait pour le freestyle, même occasionel
Critères
Sur piste
Hors piste
Freestyle
Accessibilité
Note 3.3/5

Tableau comparatif skis all mountain

Top123
ModèleRossignol Experience 76ciBlack Crows CaptisSalomon Stance
NomRossignol Experience 76ciBlack Crows CaptisSalomon Stance
MarqueRossignolBlack CrowsSalomon
Sur piste4/5 3/5 5/5
Hors piste3/5 4/5 3/5
Freestyle2/5 5/5 2/5
Accessibilité5/5 4/5 3/5
Total70/10080/10066/100
Prix€€€€€€€
Points forts
  • souple et pardonne les erreurs
  • prix intéressant
  • double spatules
  • idéal pour faire du snow park & piste
  • efficace dans toutes les neiges
  • Confirmé / Expert
  • Virages coupés et bonne accroche sur piste
Points faibles
  • trop souple pour le skieur agressif
  • prise de carres limitée
  • éviter neige trop dure.
  • assez réactif, plutôt pour skieur intermédiaire / confirmé
  • ne s'aventure pas facilement en dehors des pistes
  • pas fait pour le freestyle, même occasionel
Voir prix sur AmazonVoir prix sur HA Ski
Voir prix sur Amazon
Voir prix sur Amazon
Comment bien choisir ?

comment bien choisir des skis all-mountain ?

038-measuring-tape

La longueur

La longueur de vos skis est calculée en fonction de :

  • votre poids
  • votre taille
  • votre niveau

Pour un programme all-mountain on recommande au débutant de prendre entre 5 et 10 cm plus court que la taille. Ainsi les skis restent très maniables tout en étant performant en poudreuse.

Pour le skieur intermédiaire / confirmé, on peut partir sur des skis 5 cm plus courts que la taille.

Pour le skieur expert, qui n’a pas de problème de maniabilité, on peut prendre des skis correspond à sa taille voire 5-10 cm plus longs.

Certains skieurs déjà expérimentés ont également leur propre préférence et ne respectent pas forcément ces recommandations « générales ». Idéalement, louez ou testez des skis pendant une journée pour vous faire un avis sur une paire de skis et sur la longueur qui vous plaît est une excellente idée pour ne pas se tromper lors de votre achat.

058-technology

Le rayon

Rayon du ski

Ce qu'on appelle le rayon d'un ski est en fait une distance qui se mesure en mètres.

C'est la distance théorique qu’un ski peut parcourir au cours d'un virage. Plus le rayon est court, plus le ski peut pivoter rapidement et devient maniable.

Plus le rayon est long, plus le ski ira droit et sera difficile à faire tourner rapidement.

En savoir plus : Rayon du ski

Les rayons élevés comme les rayons courts ont chacun leurs avantages.

Le rayon est directement relié aux lignes de côtes de votre ski :

  • talon (arrière du ski)
  • patin (milieu du ski, sous la chaussure)
  • spatule (avant du ski)

Plus les côtes du ski décrivent une courbe prononcée, plus le rayon peut devenir court.

Dans le cas d’un ski all-mountain, on veut un rayon moyen, qui ne soit ni trop court ni trop long afin que le ski demeure polyvalent. Car avec un programme piste et hors-piste il faut faire des compromis.

019-round

La flexibilité

C’est la capacité du ski à pouvoir s’assouplir. Plus le ski est flexible, plus il pardonne les erreurs. Mais il devient aussi moins réactif. Plus le ski est rigide plus il tient une trajectoire et encaisse les chocs sans changer de cap.

Pour un ski all-mountain on recherche une bonne flexibilité pour pardonner les erreurs et être facilement maniable. Avec le temps un ski s’assouplit naturellement jusqu’à perdre son flex original. Donc partir sur un ski all-mountain avec un bon flex, mais mieux vaut garder un peu de marge.

056-paper

Le profil du ski

Profils de ski

Même si un ski n'a l'air que d'un simple bout de bois long et droit, il est loin d'être plat et rectiligne ! Si on l'observe de plus près, non seulement les lignes de cotes ne sont jamais égales entre la spatule, le patin et le talon, mais le profil du ski, lorsqu'on le pose à plat sur la neige n'est pas uniforme. Les points de contact avec la neige varient selon le type de ski.

En savoir plus : Profils de ski

En ce qui concerne le ski all-mountain, le rocker ou cambre inversé est une excellente solution pour profiter du ski en poudreuse. Il est plus facile d’être stable sur des skis avec la spatule et le talon relevés. Les virages en neige poudreuse se déclencheront plus facilement et vous demanderont moins d’effort.

À noter également qu’un ski cambré avec un rocker à l’avant ou l’arrière uniquement est aussi une bonne alternative. Le ski cambré sera plus nerveux sur piste et vous évitera cette sensation de flottement parfois désagréable avec un ski Full Rocker. C’est un bon compromis pour profiter à la fois de la piste et de la poudreuse.

060-tower-crane

Construction & matériaux

Les matières qui composent un ski et son type de construction sont de plus en plus complexes et difficiles à appréhender si on regarde les détails techniques de certaines marques.

Un mélange de matières naturelles, artificielles, composites et de technologies semi-brevetées n’aide pas vraiment à comprendre de quoi est composé le ski réellement. Il est peu évident de noter des différences énormes d’un ski à l’autre en se basant uniquement sur les matériaux utilisés. Par contre la façon dont ces matières interagissent et leur proportion auront une incidence sur vos sensations et vos performances skis aux pieds.

Il existe deux types de construction de ski répandus :

  • L’injection
  • La construction en sandwich

L’injection est une technique assez simple : on vient injecter un mélange de produits chimiques à l’intérieur du ski. L’avantage de l’injection est qu’il est moins coûteux et est idéal pour des skis débutants, intermédiaires. Effectivement les skis ayant une construction par injection sont plus souples, plus mous, plus tolérants. Donc tout indiqués pour des novices. En revanche, le ski perd beaucoup en agressivité et en relance dans les virages. Si vous sentez que vos skis à injection ne vous font plus progresser, il est l’heure de passer à des skis à la construction dite sandwich !

La construction en sandwich est une construction traditionnelle. Il s’agit d’utiliser différent types de matériaux par couches successives qui couvrent toute la longueur du ski. On vient compresser ces couches pour former, donc, un sandwich de matériaux aux propriétés uniques. Les essences de bois, les métaux apportent chacun des bénéfices différents en fonction de leurs qualités et de leur position dans le ski.

Questions fréquemment posées

Vos questions sur les skis all mountain

C’est quoi un ski all mountain ?

Pour faire simple, un ski all mountain est un ski polyvalent qui vous permet de profiter de la piste et du hors-piste. Il est suffisamment réactif et confortable sur piste tout en facilitant la pratique du ski en neige poudreuse grâce à des lignes de côtes plus larges qu’un ski classique et un profil aussi à l’aise sur piste qu’en neige profonde.

Quelle est la différence entre skis all mountain et skis de piste ?

Les skis all mountain sont un peu plus larges que les skis de piste traditionnels et leur profil se compose généralement de rockers qui sont des partis souples du ski. L’avantage de skis all mountain est qu’ils sont meilleurs en hors-piste grâce à une meilleure portance, une flotaison accrue tout en restant performant sur piste, grâce à des rockers qui pardonnent un peu plus les erreurs.

Est-il possible de faire du ski freestyle avec des skis all mountain ?

Oui, il est possible de faire du ski freestyle avec tout type de skis en réalité. Souvenez-vous que les premiers freestylers avaient des skis droits de 2 mètres de long. Cela dit, il sera forcément plus difficile d’être performant en snowpark ou sur une bosse avec des skis all mountain. Un détail important si vous voulez des all mountain et faire du freestyle et regarder si les spatules arrières de vos skis sont relevées, pour pouvoir de la marche arrière.

Quelle taille pour des skis all mountain ?

Les skis all mountain sont des skis passe-partout pour des skieurs qui veulent de la polyvalence et du confort. Des skis un peu plus court que la taille du skieur sont idéals. Entre 35 cm et 10 cm de moins semble une bonne fourchette.