Quel ski de rando polyvalent ?

Quel ski de rando polyvalent ?

Alexis - auteur de l'article
Rédigé par Alexis Blondin
dernière mise à jour le 16 février 2024

Le ski de randonnée est une discipline en pleine évolution, notamment grâce au nombre de pratiquants grandissants. Cette situation pousse les constructeurs de skis à élargir les gammes de skis et ainsi proposer des skis spécifiques au sein même de certaines disciplines (déjà pointues), comme le ski de rando.

Quel usage pour le ski de randonnée polyvalent

Avant de voir quels sont les modèles les plus recommandés pour le ski de rando polyvalent, il faut d’abord définir ce qu’est un ski de rando polyvalent.

Il s’adresse aux skieurs qui recherchent un compromis entre performance, confort et plaisir. Les skis de rando, jadis, s’adressaient à un public d’initiés qui recherchaient avant tout la performance à la montée. Le plaisir de la descente était bien secondaire.

Aujourd’hui, les skis de rando polyvalents tentent de préserver une performance honorable à la montée, tout en procurant un bon confort et des bonnes sensations à la descente. Le ski se positionne entre légèreté, robustesse, flexibilité tout en étant ni trop large ni trop fin au patin.

C’est finalement un vrai programme à l’intersection entre le ski « alpi » performance et le ski de freerando pour une approche plus freeride.

Quand utiliser un ski de rando polyvalent ?

Le ski de rando polyvalent peut s’utiliser du début à la fin de la saison, c’est aussi pour ça qu’il est polyvalent ! Sur neige dure, en poudreuse, de décembre à mai, il saura vous emmener au bout de vos randonnées en toutes conditions.

Le ski de rando polyvalent en chiffre

Le ski de randonnée polyvalent se situe entre 75 mm et 90 mm au patin. Il est versatile, à la montée il n’est pas trop encombrant, à la descente il offre une portance confortable pour le ski poudreuse.

Son poids est généralement meilleur qu’un ski de piste ou un ski de freerando. L’autre point important concernant le poids est évidemment le type de fixations que vous allez choisir. Elles impactent directement le poids de la paire de skis. Entre des fixations à inserts de quelques centaines de grammes, à des fixations à plaque de plusieurs kilos, parfois, autant faire le bon choix !

La polyvalence passe aussi par les fixations et les chaussures

Avoir ou vouloir des skis polyvalents est une première étape, mais pour compléter votre équipement et tirer le meilleur de votre paire de skis, il est recommandé de choisir des fixations qui se prêteront à votre pratique, et des chaussures à la croisée de la performance et de la légèreté.

Si cela représente un budget trop conséquent, vous pouvez évidemment y aller étape par étape, mais les chaussures de ski sont tout aussi importantes que les skis eux-mêmes, peu importe la discipline, d’ailleurs !

Sélection de skis de rando polyvalents

Vous pouvez trouver une liste de skis de randonnée performants et pour certains polyvalents en consultant l’article les meilleurs skis de randonnée. Cet article fait le tour des critères à prendre en compte pour choisir un ski de rando adapté à votre pratique.

Alexis - auteur de l'article
Contenu rédigé par
Alexis Blondin
Rédacteur & Éditeur
Je suis originaire des Alpes, instructeur ski CSIA Niveau 1 et passionné de montagne. J'ai participé à la Coupe de France de ski. Mon expertise s'étend de l'enseignement du ski à l'évaluation de matériel. En savoir plus
La dernière révision de ce contenu date du 16 février 2024.
Partagez

Continuer la lecture

  1. Différence entre ski de fond et ski de randonnée Différence entre ski de fond et ski de randonnée
  2. Quel ski de rando choisir pour débuter ? Quel ski de rando choisir pour débuter ?
  3. Les différents types de fixations de ski de randonnée Les différents types de fixations de ski de randonnée
  4. Quel niveau de ski pour faire du ski de randonnée ? Quel niveau de ski pour faire du ski de randonnée ?
  5. La freerando, c’est quoi ? La freerando, c’est quoi ?
0