Quel ski est le plus polyvalent ?

Quel ski est le plus polyvalent ?

visage de Alexis Alexis

On aimerait tous avoir un ski à tout faire, capable de nous emmener dans tous les terrains, dans toutes les conditions. Mais un tel ski n’existe pas vraiment. En fait ça dépend surtout de votre programme ski. Si vous ne faites que de la piste ou que du hors-piste, il n’y a pas vraiment de ski parfait dans les deux domaines à la fois. Il va falloir faire des concessions et surtout identifier votre type de pratique majoritaire.

Découvrez Les différents types de skis

Sommaire
  1. 1. Le ski polyvalent sur piste et hors-piste
  2. 2. Le ski polyvalent hors-piste (freeride) et randonnée
  3. 3. Le ski polyvalent freestyle, freeride
  4. 4. Pour résumer
    1. Votre programme ski

Le ski polyvalent sur piste et hors-piste

Votre programme de ski est piste et hors-piste. Alors, il y a peut-être un type de ski conçu pour vous.

Il s’appelle le ski all-mountain.

Il est supposé être suffisamment versatile pour vous emmener en hors-piste dans la neige poudreuse tout en vous laissant faire des virages précis sur la neige tassée des pistes. Il n’excelle vraiment ni sur piste ni en hors-piste.

Mais il vous permet d’aller sur ces deux types de terrain, de vous amuser, tout ayant qu’une seule paire de skis.

Le ski polyvalent hors-piste (freeride) et randonnée

Si votre programme ski est résolument orienté hors-piste, et que vous aimez à l’occasion mettre les peaux de phoque pour aller chercher des pentes vierges un peu à l’écart (n’oubliez pas votre équipement sécurité), alors il y a un type de ski fait pour ça…

Le ski de freerando.

Il est à la fois large et léger pour vous emmener dans la poudreuse, mais reste facile à monter en ski de randonnée. C’est un peu le meilleur des deux mondes. Mais il n’égalera évidemment jamais ni un ski freeride 100% ni un ski de rando 100%.

Un vrai ski de randonnée est léger, assez fin pour pouvoir vous emmener sans trop forcer au sommet des montagnes. Un vrai ski de freeride (ou hors-piste) est large et long, avec un rocker avant et arrière. Il est donc difficile à traîner en ski de randonnée par ses dimensions et son poids.

Le ski polyvalent freestyle, freeride

Si vous voulez faire du freestyle, il vous faudra un ski bi-spatulé, pour pouvoir skier en arrière. Et si possible monter vos fixations suffisamment au centre du ski. Si en plus vous voulez aussi explorer le hors-piste, alors il faudra des skis un minimum large, pour pouvoir flotter.

Un ski à double-spatule all-mountain ou un ski de freestyle backcountry semble être la solution.

Attention, encore une fois, rien de parfait. Chaque paire de skis à des faiblesses et des forces dans différents domaines. Mais ces skis sont une solution pour qui veut s’aventurer sur tous les terrains.

Le vrai ski freestyle ne sera pas trop large pour pouvoir rester léger dans les airs, le ski freeride sera justement très large et assez droit pour pouvoir flotter sur la poudreuse.

Pour résumer

Il n’y a pas de ski versatile qui soit bon dans tous les domaines. Il faut accepter de faire certaines concessions et surtout de cibler quel sera votre programme ski.

Votre programme ski

  • piste + hors-piste : ski all-mountain
  • hors-piste (freeride) + rando : ski freerando
  • freestyle + freeride : ski all-mountain double-spatule ou ski freestyle backcountry

Partagez