Comment éviter les ampoules aux pieds lors d’une randonnée ?

Comment éviter les ampoules aux pieds lors d’une randonnée ?

par Alexis
mis à jour le 2 mai 2023

Les ampoules aux pieds sont une réelle nuisance, surtout en randonnée, où les pieds sont soumis à rude épreuve. Il existe des solutions pour éviter ou limiter le développement des ampoules.

Pour éviter les ampoules lors d’une randonnée, il faut sélectionner des chaussures adaptées et des semelles appropriées, opter pour des chaussettes confortables et les changer régulièrement, ajuster correctement les lacets des chaussures et appliquer du ruban adhésif ou des pansements préventifs sur les zones sensibles. Prendre soin de ses pieds, les garder propres et secs, et comprendre les facteurs qui provoquent les ampoules (frottement, pression, chaleur, humidité, saleté).

Voir Sommaire

Comprendre les raisons de l’apparition des ampoules

Les ampoules ne sont pas une fatalité et n’apparaissent pas par enchantement sur vos pieds ! Même si certaines personnes ont une prédisposition génétique, pour la plupart d’entre nous, des gestes essentiels de base et des bonnes habitudes peuvent prévenir ou en tout cas limiter l’apparition des ampoules. Les chaussures de rando sont loin d’être l’unique responsable de ce désagrément !

Parmi les raisons de l’apparition des ampoules, on peut citer : le frottement, la pression, la chaleur, l’humidité, ou encore la saleté.

  1. Le frottement : Le contact répété et prolongé entre la peau et les chaussures, les chaussettes, ou d’autres surfaces peut provoquer des ampoules. Ce frottement endommage les cellules de la peau, entraînant la formation d’une cavité remplie de liquide : l’ampoule !
  2. La pression : Une pression excessive sur certaines zones du pied peut causer des ampoules. Les chaussures mal ajustées, trop serrées ou trop petites, sont souvent responsables de cette pression.
  3. La chaleur : Les températures élevées peuvent provoquer une transpiration accrue, ce qui augmente l’humidité autour des pieds et le risque d’ampoules. En outre, la chaleur peut également rendre la peau plus sensible aux frottements.
  4. L’humidité : L’humidité, qu’elle provienne de la transpiration ou de l’environnement, peut augmenter le risque d’ampoules. La peau humide est plus susceptible de se ramollir et de se déchirer, ce qui favorise la formation d’ampoules.
  5. La saleté : Les particules de saleté, de poussière ou de sable peuvent s’infiltrer entre la peau et les chaussures ou les chaussettes, augmentant le frottement et la probabilité d’ampoules.

Sélectionner des chaussures de randonnée adaptées et des semelles appropriées

Choisir des chaussures adaptées est une des étapes importantes pour ne pas souffrir d’ampoules. Même si cela peut sembler évident, les chaussures de randonnée doivent être confortable, pas trop petites, respirantes tout en vous protégeant de l’humidité extérieure.

Effectivement, les ampoules apparaissent notamment à cause de frottements. Si vos chaussures sont trop petites, le frottement sera inévitable.

Les ampoules peuvent aussi se développer sous les pieds et sous les orteils. Pour cette raison, il est judicieux de choisir des semelles adaptées à votre morphologie.

En plus de bien choisir ses chaussures de rando, il faut aussi s’accorder du temps pour que vos pieds (et vos chaussures) s’adaptent les uns aux autres ! C’est une période d’adaptation bien utile, on dit qu’on « casse les chaussures« . Cela se fait au cours de plusieurs courtes randonnées avant de partir pour des randos ou des treks plus longs.

Opter pour des chaussettes confortables et les changer régulièrement

Les chaussettes sont l’intermédiaire direct entre votre peau et les chaussures de randonnée. Elles servent d’interface et sont donc le point de contact entre les éléments extérieurs et votre peau.

Les ampoules se développent à la faveur d’une humidité excessive, de trop fortes chaleurs, de saleté et d’impuretés se glissant contre votre peau.

Des chaussettes en coton ne sont absolument pas recommandées. Effectivement, le coton évacue très mal l’humidité et l’accumule. Choisir des chaussettes de randonnée adaptées à la pratique est indispensable.

Pour limiter le risque d’humidité excessive, on peut prévoir des chaussettes de rechange à glisser dans notre sac à dos. N’hésitez pas à prendre un ou deux changes pour vos chaussettes.

Il existe également des chaussettes à double couches qui sont spécialement conçues avec deux couches de tissu distinctes pour réduire le frottement direct entre la peau et la chaussure.

Le frottement se produit principalement entre les deux couches de tissu, plutôt qu’entre la chaussette et la peau. Attention à ce qu’il n’y ait pas de plis lorsque vous enfilez vos chaussettes !

Ajuster correctement les lacets de ses chaussures de randonnée

Les ampoules se développent par frottement et par pression. Des chaussures mal ajustées ou mal serrées risquent de favoriser un frottement redondant.

La répétition de ce frottement, même infime, va favoriser le développement d’un terrain favorable aux ampoules. Si vous sentez que votre chaussure n’est pas bien serrée, ou au contraire exerce trop de pression, prenez le temps de vous arrêter pour ajuster vos chaussures au mieux.

Refaire ses lacets et s’assurer que le pied est confortablement maintenu est un geste salvateur pour vous protéger des échauffements et des ampoules.

Appliquer du ruban adhésif ou des pansements préventifs sur les zones sensibles

En prévention, il peut être judicieux de mettre du ruban ou du sparadrap aux endroits les plus sensibles de vos pieds. Même si cette solution ne fonctionne pas pour tout le monde, elle permet de protéger votre peau au moins temporairement.

Les pansements, notamment les pansements double peau, sont aussi une bonne option. Cependant, ils tiennent moins bien que du sparadrap, surtout après quelques heures de marche.

Ce n’est donc pas une solution miracle, c’est plutôt utile en prévention, à la condition que le ruban, le sparadrap ou les pansements sont bien fixés et ne viennent pas eux-mêmes créer de nouvelles zones de frottement ou d’inconfort.

Entretenir ses pieds avec soin

Prendre soin de ses pieds est essentiel pour prévenir les ampoules lors d’une randonnée. Assurez-vous d’hydrater régulièrement vos pieds avec une crème spécifique pour les pieds, et séchez-les soigneusement après chaque baignade ou passage dans un ruisseau.

Faites des pauses régulières pour soulager la pression sur vos pieds, et vérifiez l’état de vos pieds à chaque arrêt. Si vous remarquez des rougeurs ou des zones douloureuses, appliquez un pansement spécifique pour prévenir l’apparition d’ampoules.

En suivant ces conseils et en étant attentif à vos pieds lors d’une randonnée, vous réduirez considérablement le risque d’apparition d’ampoules.

Partagez
0