Pourquoi certains bâtons de ski sont tordus ?

Pourquoi certains bâtons de ski sont tordus ?

visage de Alexis Alexis

En station de ski, il y a un panel de skieurs très étendu, des skieurs débutants, pour qui c’est la première fois, aux skieurs experts qui font de la compétition et skient tous les jours, en passant par les skieurs du dimanche, venus pour relaxer, ou encore les freestylers qui passent leur temps dans les snowparks à faire des figures.

Avec tous ces profils différents, il y a presque autant d’équipement unique pour chacun d’entre eux. Notamment, les bâtons sont uniques à chaque discipline.

Les bâtons de ski seront différents pour le ski de randonnée, le ski freestyle, le ski de piste loisir ou le ski de compétition (géant, vitesse).

Sommaire
  1. 1. Les bâtons courbés pour la compétition
    1. Ergonomie
    2. Aérodynamisme
  2. 2. Les bâtons tordus involontairement ou abîmés
  3. 3. Ai-je besoin de bâtons courbés ?
  4. 4. Pour résumer

Les bâtons courbés pour la compétition

Pour le ski de compétition, les bâtons sont courbés pour deux raisons :

  • L’ergonomie
  • L’aérodynamisme

Ergonomie

Les bâtons de ski ont l’air tordus, mais ils suivent en réalité une forme assez précise, on dit donc qu’ils sont profilés.

Ce profil étudié pour la performance permet donc de pouvoir placer les bâtons au plus près du corps notamment en position de schuss. C’est la position en forme d’œuf, ou en recherche de vitesse, lorsque le skieur tente de gagner en vitesse en prenant une forme aérodynamique.

Dans ce cas précis, les bâtons profilés viendront se caler naturellement près du corps, sans gêner la fluidité des mouvements, en comparaison de bâtons droits de ski (et classiques).

Aérodynamisme

Allant de pair avec l’ergonomie des bâtons courbés, cette forme unique permet un gain en aérodynamisme. Puisque les bâtons se font plus discrets et épousent plus facilement la forme du corps, le skieur gagnera logiquement en aérodynamisme.

deux batons de ski courbés pour le géant
Exemple de bâtons de ski courbés pour la compétition de vitesse

Les bâtons tordus involontairement ou abîmés

Évidemment, sur les pistes vous allez aussi voir des bâtons tordus et qui ne sont pas symétriques l’un avec l’autre. Dans ce cas, pas de doute, ce sont des bâtons abîmés, ou sur le point de rompre prochainement.

D’ailleurs, il est très difficile de redresser un bâton tordu, et il faut la plupart du temps se résoudre à ne pas le redresser. Au risque de la casser en deux, tout simplement. C’est certainement pour cette raison que beaucoup de skieurs gardent des bâtons tordus, ils ne sont pas moins efficaces, et sont difficiles à réparer, sans prendre le risque de les briser en deux.

Ai-je besoin de bâtons courbés ?

Si vous vous posez la question, c’est que vous avez déjà un bon niveau, et que vous allez ou êtes inscrits à un club de ski, en prévision de faire des courses de vitesse. Dans ce cas, votre entraîneur vous fera des recommandations en ce sens.

Vous pouvez tout de même débuter sans bâtons courbés, mais ils deviendront rapidement un atout et vous feront gagner en agilité, en recherche de vitesse et pour les passages de portes.

Pour résumer

Tous les bâtons de ski ne sont pas « tordus ». Certains sont courbés pour pratiquer du ski de vitesse comme le géant, d’autres bâtons sont tordus, car ils ont pris un choc et sont difficiles à redresser.

Vous n’avez pas besoin de bâtons courbés à moins que vous pratiquiez du ski en compétition, quant aux bâtons tordus, ils ne devraient pas être moins performants que des bâtons parfaitement droits. Veillez tout de même à suivre leur état d’usure.

Partagez