Quel type de lunettes pour le ski ?

Quel type de lunettes pour le ski ?

visage de Alexis Alexis

Sur les pistes, en hors-piste et même en randonnée, une paire de lunettes est plus que recommandée. Il est en fait bien difficile de progresser par temps ensoleillé si vous n’êtes pas équipé de lunettes de soleil ou d’un masque de ski.

Au-delà de la monture de votre masque ou de vos lunettes, il faut aussi s’attacher à la catégorie de protection de vos verres. Il existe plusieurs catégories et aussi plusieurs teintes (jaune, orange, rose) utile pour protéger vos yeux et y augmenter le contraste.

Sommaire
  1. 1. La monture des lunettes
  2. 2. Les verres des lunettes
  3. 3. Accessoires et fonctionnalités supplémentaires
    1. Protections latérales
    2. Cache-nez
    3. Élastique ou cordon de sûreté
    4. Branches antidérapantes
  4. 4. Pour résumer

La monture des lunettes

La monture est ce qui supporte vos verres. En général en plastique, composée de deux branches pliantes et du support pour les verres, la monture est assez basique. D’ailleurs plus elle est simple et moins elle risquera de se casser.

En ski, et dans les activités de pleine nature, les chutes, les petits accidents sont vite arrivés, et vos lunettes peuvent facilement tomber au sol. De même si on place les lunettes temporairement dans un sac ou dans une poche, elles risquent de se retrouver compressées ou mise en torsion. La monture peut donc casser avant même vos verres.

Optez donc pour une monture résistante et adaptée à des activités sportives exigeantes.

Les verres des lunettes

Les verres de lunettes se classent parmi 4 grandes catégories. Allant de 1 à 4, 4 étant la protection maximale contre les rayons UV. Plus l’indice est élevé, plus les verres obscurcissent votre environnement.

Les lunettes sont recommandées pour des temps plutôt cléments, donc les indices 3 à 4 sont les plus utilisés et aussi les plus courants.

S’il pleut, qu’il neige ou que le temps est venteux, vos yeux seront mal protégés, et vous risquez d’avoir des ennuis pour avoir une bonne visibilité.

Accessoires et fonctionnalités supplémentaires

Protections latérales

Les protections latérales sont des petites pièces en cuir ou plastique situé sur les côtés de la monture pour protéger des rayons arrivant sur les côtés de votre champ de vision. Ces protections sont aussi utiles pour limiter le vent se glissant entre votre monture et votre visage.

Exemple de lunettes avec protections latérales

Ces protections donnent un look lunettes de glacier à vos lunettes. Mais elles n’en sont pas moins très efficaces.

Cache-nez

Le cache-nez est une petite pièce qui se place donc sur le nez, tout en étant relié à la monture. Ce cache-nez est amovible et permet de protéger votre nez du soleil et donc des coups de soleil.

Très pratique par temps chaud et ensoleillé.

Élastique ou cordon de sûreté

En ski, il est vraiment recommandé d’avoir un cordon pour ne pas perdre vos lunettes. La vitesse, le terrain, les obstacles sont autant de raison qui provoque la chute de vos lunettes.

Branches antidérapantes

Les modèles de lunettes pour le ski et les activités sportives sont parfois équipés de branches ayant des pièces de caoutchouc à l’intérieur. Le caoutchouc s’agrippe bien tout en restant confortable. Le risque que vos lunettes glissent est donc réduit, mais il existe toujours.

Pour résumer

Des lunettes pour le ski doivent être :

  • résistantes, la monture doit être souple si possible pour pouvoir encaisser la pression et les chocs,
  • les verres de catégorie 3 ou 4 pour le beau temps.
  • Si vous envisagez de skier par grand beau temps, temps froid ou venteux, des petites protections latérales sur le côté de la monture s’avéreront assez utiles.
Partagez