Top 5 – Comment skier sans neige ?

Le ski sans neige, c'est possible !

Oui, il est possible de skier sur autre chose que de la neige. Et parfois ça fonctionne même plutôt bien. Les skieurs ne manquent pas d’imagination pour tester sans cesse de nouvelles surfaces plus ou moins glissantes.
Certains terrains comme les feuilles d’arbres en sous-bois ou le ski sable sur des dunes sont faciles à tester soi-même, par contre aller se risquer à skier dans des rochers, ou un gros pierrier, là, il faut dépasser ses limites quitte à se faire bien mal en cas de chute.

Voici un échantillon de riders qui n’attend donc pas l’hiver et la neige pour skier, et parfois c’est vraiment réussi !

1. Ski sur feuilles

RadCow est un crew français situé dans le Cantal. Ils profitent d’un magnifique spot très uniforme : une belle forêt d’arbres espacés et un matelas de feuilles humides qui semble glisser suffisamment.

2. Ski sur sable

Beaucoup en on déjà entendu parlé ou même fait. Le ski sur sable est un must du ski sans neige, à condition d’avoir une belle pente. Dans cette vidéo, un spot impressionant au Pérou où les dunes et la pente sont au rendez-vous.

3. Ski sur rochers (ou pierrier ou éboulis)

Voici une vidéo old-school de ride en pierrier. Des gros blocs qui se détachent, de magnifiques virages sautés… La chute n’est pas vraiment permises dans ce chantier rocailleux et hostile. Pas sûr qu’on prenne du plaisir à skier ces rochers, mais c’est certains que niveau engagement et technique on a intérêt à progresser rapidement.

4. Ski sur herbe

Le ski sur herbe existe vraiment, et il existe même des skis pour herbe spécifiques. Ça ressemble à des rollers avec une dizaine de roues sur un support souple. J’ai jamais testé mais ça doit être marrant quand même… Par contre pour faire du switch :(

1200px-jaopava

Voici du « vrai » ski sur herbe.

Pour en revenir au ski « normal » sur de l’herbe, rien de mieux que ce belle exemple de vidéo avec Candide Thovex. Certaines scènes sont en forêt, d’autres sur de l’herbe et d’autres à moitié cachées… donc on ne sait pas la surface de glisse. Néanmoins, l’herbe humide et avec beaucoup de pente semble bien glisser comme de la neige de printemps !

5. Ski sur synthétique (ou snowflex)

Certaines collines (ou terrils) dans le Nord de la France et en Angleterre sont couverts de cette surface brevetée qui est blanche comme la neige et n’en glisse pas moins bien, à condition d’être arrosé semble-t-il. À défaut d’habiter dans une région sans neige, cette piste a le mérite de ne jamais fondre. Attention à la chute quand même, ça doit bien brûler.

Bonus, le ski sur vagues

Voici un cas extrême, mais qui mérite sa place. C’est plutôt un concept, car je ne pense que ces skis soient commercialisés, en plus il faut avoir un certain niveau de ski et surf et trouver les conditions précises pour pratiquer le ski sur vagues. C’est à dire énormes vagues progressives, et mieux vaut éviter les tubes ! Je vous laisse admirer :)

Ne manquez rien de l'actu freeski sur ridepark.
Recevez un email régulièrement pour découvrir les nouveaux articles.
Ne manquez rien de l'actu freeski sur ridepark
Recevez un email régulièrement pour découvrir les nouveaux contenus !
Un email par mois, pas plus...