JP Auclair : un des grands noms du freeski

JP Auclair : un des grands noms du freeski

Alexis - auteur de l'article
Rédigé par Alexis Blondin
dernière mise à jour le 20 août 2023

En septembre 2014, JP, de son vrai nom, Jean-Philippe Auclair, skieur emblématique canadien a été emporté par des chutes de glace et de rochers au Chili, lors du tournage d’un film.
À ses côtés Andreas Fransson, skieur de renom, n’a pas pu y échapper non plus.

JP Auclair, l’un des précurseurs du ski freestyle «newschool» a disparu tragiquement en pratiquant sa passion. Un hommage unanime dans le monde du freeski lui a été rendu, car au-delà d’être un pionnier, il a aussi inspiré beaucoup de skieurs et de jeunes talents du freeski. Il a marqué son sport et manquera dans le paysage freeski pour toujours.

JP Auclair
JP Auclair. Image wikipedia

Les débuts de JP Auclair

Jean-Philippe Auclair a commencé le ski dès son plus jeune âge dans la province du Québec, sa terre natale. Très vite, il s’est fait remarquer pour son aisance et sa créativité sur les skis.

Ses prouesses en ski alpin ont rapidement évolué vers le ski freestyle, discipline dans laquelle il excellera et se fera connaître mondialement.

L’émergence du freeski

Au milieu des années 90, JP Auclair fait partie d’un groupe de skieurs révolutionnaires qui décident de repousser les limites du ski freestyle en créant une nouvelle discipline : le ski freestyle new school. Cette approche plus libre et créative du ski acrobatique a ouvert la porte à de nouvelles possibilités et a conduit à l’essor des skis twin-tip, qui permettent d’effectuer des figures en marche avant comme en marche arrière.

À cette époque l’inspiration vient tout droit du snowboard. Les grabs, les rotations désaxées, les réceptions en arrière, le half pipe sont autant d’éléments directement empruntés aux snowboarders.

La création d’Armada Skis

En 2002, JP Auclair co-fonde Armada Skis, une entreprise de fabrication de skis dédiée à la culture freeski. À cette époque Armada est une marque précurseuse, du fait que c’était une marque indépendante, mais aussi qui se consacrait uniquement au freeski au sens large.

Grâce à leur vision innovante et à leur amour du ski, JP Auclair et ses partenaires ont réussi à créer une marque de référence dans l’industrie du ski, qui continue de stimuler une communauté très attachée à la marque et à ses valeurs freeski.

Les vidéos marquantes

JP Auclair était également un skieur performant devant la caméra, avec plusieurs apparitions remarquables dans des films de ski. Son segment dans la vidéo « All.I.Can » de Sherpas Cinema en 2011, où il effectue des tricks dans un environnement urbain enneigé, est devenu emblématique et a inspiré de nombreux skieurs. Cette séquence témoigne de la créativité et du talent exceptionnel de JP Auclair.

Le segment de JP Auclair vous marquera pour longtemps.

Pourquoi? Parce qu’il est différent, original et d’une rare créativité. Une vidéo suggestive, aurais-je envie de dire. On ne voit pas le ski, on le devine, on le ressent. C’est l’âme du freestyle : Savoir exploiter un terrain a priori sans intérêt et le faire parler, alors surgissent des spots inattendus.

Chacun des plans est d’une esthétique rare et recherchée. Bref, il y a dans ces 5 minutes d’images animées plus que du ski, il y a une force, une élégance et un sens de la ride originel, pure.

Son segment qui a marqué les esprits dans All I Can (2011)

L’héritage de JP Auclair

La disparition tragique de JP Auclair en 2014, lors d’une avalanche entre l’Argentine et le Chili, a laissé un grand vide dans le monde du ski.

Toutefois, son héritage perdure grâce à l’influence qu’il a eue sur les générations de skieurs qui ont suivi. Son approche novatrice, sa créativité sans bornes et son amour du ski continuent d’inspirer et de façonner le freeski d’aujourd’hui.

Alexis - auteur de l'article
Contenu rédigé par
Alexis Blondin
Rédacteur & Éditeur
Je suis originaire des Alpes, instructeur ski CSIA Niveau 1 et passionné de montagne. J'ai participé à la Coupe de France de ski. Mon expertise s'étend de l'enseignement du ski à l'évaluation de matériel. En savoir plus
La dernière révision de ce contenu date du 20 août 2023.

Vos commentaires et questions

Je tente de répondre à vos questions dans un délais de 24 heures.

Partagez
0