Le cambre et le rocker d’un ski : Enfin tout comprendre !

Le cambre et le rocker d’un ski : Enfin tout comprendre !

dernière mis à jour le 15 mars 2024
Alexis - auteur de l'article
par Alexis Blondin
Rédacteur & Éditeur
Je suis originaire des Alpes, instructeur ski CSIA Niveau 1 et passionné de montagne. J'ai participé à la Coupe de France de ski. Mon expertise s'étend de l'enseignement du ski à l'évaluation de matériel. En savoir plus

On entend beaucoup parler de cambre, de rockers, de rocker en spatule, de cambre inversé, de double rockers, sans parfois vraiment comprendre de quoi on parle. Voilà une explication concise et illustrée sur le sujet.

Que vous soyez à la recherche des meilleurs skis polyvalents, de skis freeride, carving ou freestyle, il est toujours bon de réviser les bases et bien comprendre les avantages et limitations de chaque type de rocker et de cambre.

La géométrie et les proportions des schémas présentés sur cette page sont parfois exagérées afin de mettre en évidence les spécificités des cambres et des rockers.

Le cambre

Le cambre, c’est la courbure vers le haut au milieu d’un ski. Lorsqu’on le pose à plat, on peut facilement observer cette cambrure vers le haut.

vue de côté d’un ski alpin, on remarque facilement la courbure vers le haut au niveau du milieu du ski. • Crédit Photo : ridepark.com

Avantages du cambre

La répartition équilibrée de la pression garantit une accroche efficace sur neige dure, idéale pour les virages serrés et précis. Le cambre favorise une expérience de ski dynamique et réactive, avec un excellent contrôle, surtout sur pistes damées.

Il contribue à une propulsion dynamique du skieur en avant à la sortie de chaque virage, ajoutant une dimension dynamisante et réactive à la glisse.

Limitations du cambre

Sur neige molle ou poudreuse, les skis à cambre ont tendance à s’enfoncer, rendant la flottaison et la manœuvrabilité plus laborieuses. Le skieur doit fournir un effort supplémentaire pour maintenir la stabilité et la direction, ce qui peut être plus fatiguant qu’un cambre inversé ou avec la présence de rockers généreux (on va y venir !).

Le cambre inversé

Ski alpin avec cambre inversé
Ski alpin avec cambre inversé

Le cambre inversé a une forme de U, qui remonte très généreusement aux extrémités.

Avantages

La forme unique du ski permet de répartir le poids du skieur plus uniformément sur la neige, empêchant ainsi le ski de s’enfoncer facilement. Les extrémités relevées réduisent le risque d’accrochage dans la neige, rendant les changements de direction plus fluides et moins exigeants.

Les skis à cambre inversé offrent une maniabilité exceptionnelle dans les conditions de neige non damée, permettant aux skieurs de naviguer plus facilement à travers la poudreuse et les terrains variés.

Limitations

La surface de contact réduite entre le ski et la neige peut diminuer l’accroche des carres, rendant le contrôle et la précision plus difficiles à maintenir. Les skis à cambre inversé sont principalement conçus pour exceller dans la neige profonde.

Le rocker

Ski alpin avec cambre et rocker en spatule
Ski alpin avec cambre et rocker en spatule. • Crédit Photo : ridepark.com

Le rocker se manifeste par une élévation des extrémités du ski, réduisant ainsi le contact direct de la carre avec la neige lorsque le ski est à plat.

Cette conception varie d’un ski à l’autre : certains peuvent présenter un léger rocker juste aux extrémités, tandis que d’autres disposent d’un rocker plus prononcé sur une plus grande portion du ski.

Avantages du rocker

Le rocker facilite le pivotement et l’initiation des virages, rendant le ski plus agile, surtout dans la neige non damée ou en conditions de poudreuse.

Grâce à l’élévation des extrémités, le ski flotte mieux sur la neige poudreuse, ce qui réduit l’effort nécessaire pour skier dans ces conditions et permet de profiter facilement de la neige profonde sans un gros bagage technique.

Le rocker offre une meilleure adaptabilité sur un éventail de terrains, rendant le ski plus indulgent et accessible, notamment pour les skieurs intermédiaires ou ceux qui explorent des terrains variés.

Limitations du rocker

Le rocker présente certaines limitations, en particulier sur neige dure ou glacée.

La réduction du contact de la carre avec la neige peut entraîner une diminution de la stabilité et de l’accroche, rendant les skis à rocker moins performants dans les virages serrés ou à grande vitesse sur des surfaces compactes.

De plus, dans certaines configurations de rocker très prononcées, le ski peut se montrer moins précis, avec une sensation de flottement indésirable dans certaines situations.

La combinaison cambre et rocker

Ski avec double rocker
Ski avec double rocker et cambre (qui est plus prononcé que dans la réalité) • Crédit Photo : ridepark.com

La combinaison du cambre et du rocker dans la conception des skis est une innovation majeure.

Elle offre aux skieurs une polyvalence augmentée et la capacité de s’adapter à une large gamme de conditions de neige.

Cette hybridation tire parti des avantages spécifiques de chaque caractéristique pour créer des skis qui offrent à la fois la stabilité et la précision du cambre ainsi que la flottabilité et la maniabilité du rocker.

Avantages de l’hybridation cambre et rocker

Ces skis sont conçus pour exceller dans un éventail plus large de conditions, des pistes damées à la poudreuse en passant par le terrain mixte. La combinaison permet une transition plus douce et naturelle entre différents types de neige, améliorant l’expérience de ski globale.

Ces skis offrent un bon compromis entre la stabilité à grande vitesse et la facilité de pivotement, idéal pour les skieurs qui cherchent à tout faire avec un seul équipement.

Présentation de différents cambres, cambres inversés, rockers, hybridations de skis alpins. • Crédit Photo : ridepark.com

Vos commentaires et questions

Je tente de répondre à vos questions dans un délais de 24 heures.
  1. JeanjeanSki
    JeanjeanSki
    7 mars 2024

    Le cambre inversé c’est la même chose qu’un ski à double rocker, non ? Je ne suis pas sûr de bien comprendre, merci !!!

    1. Alexis
      Alexis Rédacteur
      7 mars 2024

      Hello JeanJean,
      la forme du ski peut sembler identique, mais le comportement du ski va être assez différent.
      Le double rocker est idéal pour une polyvalence sur tout type de neige, offrant un bon équilibre entre flottaison et maniabilité.
      Le cambre inversé est idéal pour la poudreuse mais peut être un peu plus délicat à maîtriser sur des pistes damées ou dures.

Partagez

Continuer la lecture

  1. illustration de Les différentes parties d’un ski Les différentes parties d’un ski
  2. illustration de Composition d’un ski : (structure, noyau, construction) Composition d’un ski : (structure, noyau, construction)
0