Quels sont les différents types de gants ?

Quels sont les différents types de gants ?

visage de Alexis Alexis

Même si des gants de ski servent avant tout à tenir chaud ou à protéger et que leur usage semble plutôt évident et basique; il existe en réalité plusieurs types de gants. On va s’attacher en particulier aux gants utilisés pour le ski, le snowboard ou dans des conditions hivernales.

Il existe au moins 5 types de gants pour le ski :

  • Les gants classiques avec 5 doigts indépendants
  • Les moufles qui regroupent 4 doigts alors que le pouce est indépendant
  • Les gants à 3 doigts qui sont comme des moufles
  • Les gants chauffants (avec un système de chauffe électrique dédié)
  • Les sous-gants ou doublure interne
Sommaire
  1. 1. Les gants classiques à 5 doigts
    1. Avantages
    2. Inconvénients
  2. 2. Les moufles
    1. Avantages
    2. Inconvénients
  3. 3. Les gants à 3 doigts « lobster »
  4. 4. Les gants chauffants
    1. Avantages
    2. Inconvénients
  5. 5. Les sous-gants

Les gants classiques à 5 doigts

Les gants classiques où tous les doigts sont indépendants sont les plus courants et c’est le gant standard.

Avantages

  • Facile à enfiler.
  • Permet une excellente préhension, notamment en ski pour saisir le bâton avec précision.

Inconvénients

  • Les doigts étant séparés, l’isolation au froid est moins bonne.

En savoir plus Meilleurs gants de ski

Les moufles

Les moufles regroupent les 4 doigts de l’index à l’auriculaire ensemble, donc sans séparation entre chaque doigt. Le pouce restant indépendant. Sinon, il serait bien difficile de servir de ses mains sans enlever les gants constamment, ce qui serait contre productif.

Avantages

  • Plus chaud qu’un gant classique
  • Confortable

Inconvénients

  • maniabilité moyenne

Les gants à 3 doigts « lobster »

Les gants à trois doigts sont un hybride entre une moufle et un gant classique. À la différence de la moufle, l’index est tout comme le pouce indépendant. C’est un compromis intéressant entre la dextérité qu’offrent un gant classique et le confort d’une moufle. Ça demande tout de même un petit temps d’adaptation, pour en tirer un avantage. Ce gant est aussi parfois appelé « lobster » (homard en français), car la forme du gant ressemble à une pince de homard.

Les gants chauffants

Ce n’est pas à proprement parler un type de gants uniques. Mais les gants chauffants introduisent une innovation qui permet de réenvisager l’utilisation classique des gants, surtout en conditions hivernales.

Il existe des gants chauffants, des moufles chauffantes et même des gants à 3 doigts (lobster) chauffants.

Avantages

  • même des gants classiques peuvent devenir aussi chauds qu’une moufle
  • chauffe peu importe les conditions
  • peut se recharger

Inconvénients

  • Besoin de vérifier les niveaux de batterie régulièrement
  • Entretien plus délicat que des gants non chauffants
  • Ne chauffe que certains endroits précis de la main.

En savoir plus Meilleurs gants chauffants ski

Les sous-gants

Les sous-gants sont l’équivalent d’une doublure qui se glisse entre la peau et le gant. Il permet de tenir chaud, mais est rarement imperméable et encore moins étanche. Certains modèles de gants sont vendus avec un sous-gant ou doublure intérieure détachable. Ça peut se révéler pratique pour adapter le gant en fonction des conditions climatiques. S’il fait très chaud, vous pouvez enlever la doublure interne.

Certains gants classiques sont vendus seuls, sans sous-gants, alors que ceux-là sont clairement nécessaires. N’hésitez pas à bien vous renseigner dans ce cas-là. Et achetez immédiatement les sous-gants qui vont avec la paire de gants.

Ainsi la paire de gants jouera un rôle de coupe-vent étanche, alors que la doublure vous tiendra isolé thermiquement.

Partagez