Quel masque de ski pour le mauvais temps ?

Quel masque de ski pour le mauvais temps ?

visage de Alexis Alexis

Le masque de ski est le meilleur allié du skieur. Effectivement en montagne, le temps peut très vite changer, ou la météo peut aussi être exécrable pendant plusieurs jours de suite.

Pour ces raisons, le masque de ski s’avère quasiment indispensable. Certains skieurs préfèrent des lunettes de soleil traditionnelles, d’autres préfèrent porter un casque à visière. Vous êtes libre de vous équiper comme vous l’entendez. Mais il est bon de savoir quel masque choisir en cas de mauvais temps.

Sommaire
  1. 1. Les catégories de protection
  2. 2. Quel masque de ski pour la pluie
  3. 3. Quel masque de ski pour un temps très nuageux
  4. 4. Quel masque de ski pour la neige
  5. 5. Quel masque de ski pour jour blanc et brouillard
  6. 6. Quel masque de ski pour un temps sombre, crépuscule

Les catégories de protection

Il existe 4 grandes catégories de protection pour les verres. Ces catégories s’appliquent aussi bien aux lunettes, qu’aux masques de ski ou aux visières intégrées au casque.

Le tableau ci-dessous décrit les 4 grandes catégories. La catégorie 0 étant à part, puisqu’il s’agit d’un verre transparent donc non protecteur des rayons.

CatégorieConditions météorologiquesAbsorption lumière visible*Teinte
0☁️ Couvert ou nuitentre 0% et 20%transparent/légère
1⛅ Faible luminositéentre 20% et 55%claire
2🌤️ / ☀️ Luminosité moyenneentre 55% et 80%moyenne
3☀️ Forte luminositéentre 80% et 90%foncé
4☀️ Luminosité exceptionnellede 90% à 97%très foncé
Tableau des catégories norme CE – *valeurs approximatives

Quel masque de ski pour la pluie

Par temps de pluie, la luminosité est généralement mauvaise. Un masque de catégorie 1 ou 2 est donc idéal.

Un masque de catégorie supérieure ne sera pas efficace, et nuira même à votre vision, car il va assombrir votre champ de vision, alors que la luminosité est faible et le soleil absent.

Il est bon de noter que par temps de pluie, il n’y a de solution magique pour votre masque de ski, il sera couvert de gouttelettes difficiles à nettoyer. Idéalement, équipez-vous d’un petit chiffon sec que vous sortirez à l’occasion pour nettoyer votre masque.

Si vous prenez le télésiège vous pouvez essayer de protéger le masque de ski sous une capuche pour éviter qu’il ne prenne trop l’eau. Un autre désagrément lié à la pluie est l’humidification des mousses qui servent de contact entre la monture du masque et votre peau. Lorsque cette mousse est imbibée, il est très agréable de skier avec.

C’est pour certaines de ces raisons que bon nombre de skieurs n’affrontent pas un temps de pluie ! Vous serez prévenu.

Quel masque de ski pour un temps très nuageux

Pour un temps très nuageux, donc plutôt sombre un masque de catégorie 1 ou 2 semble indiqué. Ces catégories offrent une protection minimale sans trop assombrir votre champ de vision.

C’est un bon intermédiaire. Mais sachez qu’il est tout à fait possible de skier avec des verres de catégories 3 ou 4. Vous aurez simplement une impression de temps très sombre.

Dans ces conditions, un verre teinté orange ou jaune vous aidera à discerner les reliefs.

Quel masque de ski pour la neige

Lorsqu’il neige, la luminosité est très faible. Les rayons passent très faiblement à travers les averses de neige.

Au-delà de la catégorie, qui devrait se situer entre 1 et 2, un verre teinté pourrait être d’une aide précieuse, mais pas complètement indispensable non plus. Une teinte jaune est particulièrement efficace pour « rehausser » les reliefs.

En savoir plus Qu’est-ce qu’un masque photochromique ?

Quel masque de ski pour jour blanc et brouillard

Pour un jour blanc, c’est-à-dire un temps couvert avec des voiles élevés et denses, et une impression que tout soit blanc autour de vous, il faut un verre teinté orange, jaune ou rose.

Le jour blanc est connu des skieurs pour estomper les reliefs. On se fait surprendre facilement par les mouvements de terrain invisible de la piste et même les meilleurs skieurs se font piéger.

Un verre teinté est donc une excellente option pour ces conditions délicates.

Quel masque de ski pour un temps sombre, crépuscule

Si le temps est très sombre ou crépusculaire, alors vous pouvez opter pour un verre de catégorie 1 voire 0. Un verre de catégorie 0 ne protège pas des rayons. Son rôle principal est de protéger les yeux du froid et du vent. Ce qui est bien pratique quand on skie à une certaine allure.

Partagez