Qu’est-ce qu’une jupe pare-neige ?

Qu’est-ce qu’une jupe pare-neige ?

visage de Alexis Alexis

Les vestes d’hiver spécialement étudiées pour la pratique du ski ou du snowboard possèdent quelques spécificités qui les rendent uniques. Parmi ces atouts : la jupe pare-neige.

Une fonctionnalité bien pratique et indispensable une fois qu’on y a goûté et qu’on s’y est habitue.

Sommaire
  1. 1. À quoi ressemble la jupe pare-neige ?
  2. 2. À quoi sert la jupe pare-neige ?
  3. 3. Est-ce que la jupe pare-neige est indispensable ?
  4. 4. Particularités de la jupe pare-neige

À quoi ressemble la jupe pare-neige ?

La jupe pare-neige est un élément de tissu qui se situe à la taille d’une veste de ski. Elle fait donc le tour de votre taille et elle est généralement équipée de boutons-pressions pour la maintenir bien fermée. Elle est également élastique pour pouvoir épouser votre taille au plus proche.

Elle ressemble donc en quelque sorte à une petite jupe qui se trouve à l’intérieur de la veste.

À quoi sert la jupe pare-neige ?

La jupe pare-neige une fois fermée et bien placée autour de la taille du skieur permet de stopper les remontées de neige entre le pantalon de ski et la veste de ski.

C’est un peu comme quand on se promène avec un jean et un t-shirt. Si le t-shirt n’est pas rentré dans le jean on sent le froid passé.

La jupe pare-neige fonctionne donc de la même façon. Elle est élastique, elle se situe à l’intérieur de la veste de ski au niveau de la taille. Elle stoppe donc la neige, l’air, le froid, l’humidité en garantissant une bonne étanchéité une fois fermée.

Est-ce que la jupe pare-neige est indispensable ?

Non, elle n’est pas indispensable. Vous pouvez tout à fait skier, faire de la randonnée à pied ou du ski de randonnée sans avoir de jupe pare-neige.

En réalité, elle est très utile dans un certain nombre de cas précis :

  • Lorsque la neige est légère et profonde, elle peut facilement voler et remonter entre votre veste de ski et votre polaire.
  • Lorsque vous êtes débutant et que vous êtes amenés à tomber régulièrement et être en contact avec la neige souvent. La jupe évitera de se retrouver avec des kilos de neige coincée à la taille dans le dos, ou sous la veste.
  • Lorsque le temps est très froid, ou que c’est venté et qu’on ne veut pas sentir de « courants d’air » remonter sous la veste de ski.

Une fois qu’on a pris l’habitude d’avoir une jupe pare-neige il est difficile de s’en passer. Cependant, lorsque la température est bonne et qu’on n’a pas de raison d’être en contact avec la neige (de chuter ou de s’asseoir régulièrement), alors la jupe n’est pas indispensable. Elle peut tout simplement rester ouverte et elle se fait oublier.

Particularités de la jupe pare-neige

Certaines jupes pare-neige sont détachables grâce à une fermeture éclaire. C’est très pratique, mais on aura tôt fait de l’égarer. De plus le système de fermeture éclaire rajoute un poids dispensable à la veste de ski. Ce n’est donc pas vraiment un avantage, mais sachez que cela existe.

Certaines marques de vestes de ski font en sorte que la jupe soit rattachable à un pantalon de ski de la même marque pour avoir une étanchéité parfaite. On dit qu’ils sont compatibles. Cette compatibilité peut rendre de bon service, et c’est dans cette configuration-là que la jupe pare-neige est la plus efficace.

D'autres questions qui pourraient vous intéresser...

Partagez