Comment choisir sa taille de ski freestyle ?

Comment choisir sa taille de ski freestyle ?

visage de Alexis Alexis

Le ski freestyle a ses propres spécificités que le ski all-mountain, le ski freeride ou le ski de rando n’ont pas. La taille d’un ski freestyle est d’autant plus importante que sa vocation première est d’être joueur, rapide, maniable et qui pardonne les fautes.

Pour déterminer la longueur du ski freestyle qui vous va, il faut identifier la pratique de ski freestyle et votre niveau de ski.

Sommaire
  1. 1. Les différents types de skis freestyle
  2. 2. Longueur du ski freestyle pour le skieur débutant/intermédiaire
  3. 3. Longueur du ski freestyle pour utilisation 100% park
  4. 4. Longueur du ski freestyle pour le backcountry
  5. 5. En résumé

Les différents types de skis freestyle

Les skis freestyle peuvent être classés en 3 grands groupes :

  • Le ski freestyle pour skieur débutant/intermédiaire
  • Le ski freestyle avancé pour le park
  • Le ski freestyle dit « backcountry » pour la poudreuse

En fonction de la pratique que vous visez, les caractéristiques du ski freestyle, et donc sa longueur, devront être légèrement différentes.

Longueur du ski freestyle pour le skieur débutant/intermédiaire

Si vous êtes débutant ou intermédiaire, ou que le ski freestyle n’est pas votre unique façon de skier, alors la longueur du ski devra être généreuse. Pourquoi ? Pour avoir une bonne stabilité générale, qui vous aidera à corriger les erreurs en douceur. On va alors opter pour un ski à sa propre taille ou 5 à 10 cm plus long. 10 cm étant un grand maximum.

Si vous sentez que 10 cm de plus ne sont pas suffisants, peut-être n’avez-vous pas le bon ski aux pieds. Partez plutôt sur un ski all-mountain bi-spatulé.

Longueur du ski freestyle pour utilisation 100% park

Si vous êtes un skieur avancé/expert et que vous allez passer le plus clair de votre temps sur le snowpark, alors votre ski devra être maniable, léger et robuste. Dans ce cas, pour gagner en légèreté et pouvoir faire des rotations rapides, sans accrocher les spatules dans la neige, il faut partir pour un ski 5 à 15 cm plus court. 10 cm de moins étant un idéal, à vous de juger car il s’agit plus d’une préférence personnelle.

Évitez absolument des skis trop longs qui seront bien difficiles à faire tourner (dans les airs) et évitez aussi les skis trop courts qui ressembleront plus à des snowblades qu’à des vrais skis.

Longueur du ski freestyle pour le backcountry

Si vous êtes décidé à faire du freestyle en hors-piste. Pas de doute, optez pour un ski freestyle backcountry. Ils sont en général un peu plus large au patin et un peu plus long pour une meilleure portance en poudreuse. C’est en quelques sortes un ski hybride entre le pur ski freeride et le pur ski freestyle.

La taille idéale doit se situer entre la taille du skieur et 10-15 cm de plus. Si vous prenez plus long, envoyer des figures deviendra vraiment difficile à cause du poids et de l’envergure de tels skis.

En résumé

La longueur du ski freestyle dépend de votre niveau et de votre pratique.

Ces tailles sont données à titre indicatif. Certains skieurs ont des préférences qui ne suivent pas nécessairement ces recommandations. Il est possible de se faire plaisir en backcountry avec des skis 10 cm plus courts, si vous êtes un très bon skieur, par exemple.

Selon la pratique :

  • Ski freestyle débutant / intermédiaire : 0 à 10 cm plus long
  • Ski freestyle pur park : -15 à -5 cm plus court
  • Ski freestyle backcountry : 0 à 15 cm plus long
Partagez