Quand changer de skis ?

Quand changer de skis ?

par Alexis
mis à jour le 15 novembre 2022

Vous avez acheté des skis il y a plusieurs années et vous vous demandez si votre paire est encore performante ? Ou bien, vous venez de faire l’acquisition d’une paire de skis (et votre porte-feuille s’en souvient !) et vous vous demandez combien de temps vous allez pouvoir skier avec vos nouvelles planches !

La réponse courte : ça dépend. Une paire de skis a effectivement une durée de vie maximale, de part la durabilité de ses matériaux.

Même si vous ne skiez pas pendant plusieurs saisons vos skis vont quand même vieillir et perdront de leur « vigueur » ou même les matériaux risquent de se désagréger ou casser au cours des saisons hivernales.

J’ai déjà vu des skis dont les champs (parties latérales du ski) se disloquaient comme du plâtre ! (Là, c’est vraiment la fin !)

Voir Sommaire

Par ailleurs, si vous skiez tous les jours pendant 200 jours dans la saison, votre paire de skis ne passera pas le cap d’une deuxième saison. Utiliser ses skis pendant 200 jours en une saison c’est possible. Mais cela correspond à l’usage d’un skieur moyen sur une période de 20 ans !

Bref, tout cela n’est pas si simple, il n’y a pas de réponse évidente, mais il y a des indicateurs d’usure qui peuvent être utiles de contrôler régulièrement.

En tout cas pour ma part, rares sont les skis qui m’ont durés plus que 4 saisons. Mais je connais des skieurs occasionnels qui ont toujours les même skis depuis 20 ans !

  • État de la semelle
  • État des carres
  • État de la sérigraphie
  • Sensations skis aux pieds

Vérifier l’état de la semelle

La semelle des skis est sans doute l’un des premiers indicateurs d’usure de votre paire de skis. Même si vous en prenez grand soin et que vous entretenez la semelle très régulièrement, les petits accidents, comme des trous ou des coupures causés par des rochers saillants ou des petits cailloux en surface sont des failles qui affaiblissent votre ski. L’infiltration d’eau par ses petites blessures peut être très lente et difficile à vérifier sur le court terme. Mais si vous observez des décolorations de la semelle, des irrégularités notamment visible sur des semelles transparentes ou blanches entre le noyau du ski et la semelle alors vos skis indiquent clairement un signe de vieillissement prématuré.

Vérifier l’état des carres de vos skis

Tout comme la semelle, les carres sont l’un des points faibles du ski. Il faut absolument en prendre soin et éviter qu’ils ne rouillent.

Deux petits conseils :

  • ne laissez pas vos skis dans une housse de skis pendant plusieurs heures, et ne les entreposez pas dans un endroit humide pendant plusieurs jours. Vous vous rendrez compte immédiatement des dégâts de la rouille sur vos carres. Vous l’avez deviné, la rouille est un bon indicateur d’un vieillissement prématuré de vos skis.
  • Autre point important, vérifiez au moins chaque semaine que vos carres ne sont pas endommagées, enfoncées ou même coupées !

Il m’est régulièrement arrivé de couper des carres sans m’en rendre compte. Lorsque la carre est coupée ou fracturée de part en part, c’est la fin. Il n’y a rien à faire. Juste prier pour que les carres ne bougent pas et ne se désolidarisent pas trop rapidement de la semelle.

Une carre coupée n’est pas réparable. En soi, il est possible de skier pendant de nombreux jours sans avoir de problème, mais si vous prenez un choc au même endroit, la carre va immédiatement se détacher et vous aurez un bout de ferraille décollé de vos skis. Pour minimiser le risque de désolidariser la carre de la semelle, il est recommandable de mettre la carre couper du coté extérieur de sorte à ce que le contact ski / neige soit moins important.

Vérifier l’état de la coque et de la sérigraphie

Ça peut paraître évident, et vous n’allez pas le manquer, mais prêtez quand même attention à la partie supérieure de vos skis, là où se trouve la sérigraphie. Certains modèles de ski peuvent avoir des défauts avec des effritements prématurés de la résine protectrice. De même une entaille profonde de la sérigraphie risque de fragiliser le noyau du ski. Bref, observer votre sérigraphie vous donnera aussi un bon indice sur l’état de vos skis.

Estimer vos sensations sur les skis

Parfois un peu avoir l’impression que le ski est mou, ou qu’il ne renvoie pas aussi bien qu’avant dans les virages. Dans ce cas, c’est un indice important de fin de vie de vos skis. Ou au moins une grosse détérioration des ses capacités initiales !

Même si la semelle, les carres et la sérigraphie sont en super état, un changement de sensation dans votre paire de skis et un signe indéniable que quelque chose ne va pas plus. Les propriétés de vos skis se sont éteintes… Il est clairement temps de changer vos skis !

Il peut y avoir deux raisons à cela :

  • vous avez fait beaucoup de sorties avec vos skis et ses propriétés originelles se sont évanouies par un usage intensif provoquant un vieillissement prématuré de vos skis
  • vous avez votre paire de skis depuis de plus de 4-5 ans, les matériaux ont naturellement perdus leurs propriétés initiales, et oui, un noyau bois ça vieillit, comme un arbre !
Partagez
Meilleurs skis de piste 2023

Meilleurs skis de piste 2023

On a tous commencé le ski alpin (ou le ski de piste) avec une paire de skis tout ce qu’il y a de plus standard ! On ne se posait pas la question d’aller skier en hors-piste, faire des sauts dans le snowpark ou même faire de la randonnée ! Il y a des skis […]

0