Qu’est-ce qu’un chausson thermoformable ?

Qu’est-ce qu’un chausson thermoformable ?

Alexis - auteur de l'article
Rédigé par Alexis Blondin
dernière mise à jour le 20 août 2023

Je me souviens me glacer les pieds par temps de grand froid à cause de mes chaussures vieillissantes et pas vraiment à ma taille. De même, les grosses douleurs aux pieds, à cause de chaussures de ski pas à la bonne taille, trop grandes ou trop petites. La douleur était parfois telle qu’il fallait faire une pause pour soulager la douleur et l’inconfort !

Aujourd’hui, il existe évidement des solutions « modernes ». Parmi elles, le chausson thermoformable est certainement un incontournable.

Nous allons explorer comment fonctionne le chausson thermoformable, leurs avantages, et aussi comment choisir le chausson adapté er à votre pratique et votre morphologie.

Voir Sommaire

Définition du chausson thermoformable

Le chausson thermoformable est un chausson qui se glisse dans la coque rigide de la chaussure de ski. C’est l’interface entre le pied (ou la chaussette) et la coque extérieure de la chaussure de ski. La particularité du chausson thermoformable est qu’il peut s’adapter à la morphologie du skieur via un processus de chauffage. Les propriétés des matériaux thermoplastiques du chausson lui permettent d’être chauffé dans un four spécial et de se modeler au pied du skieur.

L’intérêt du chausson thermoformable

Comme son nom le suggère le chausson de ski thermoformable, et déformable à haute température. L’intérêt de le déformer, c’est de lui permettre de prendre la forme désirée. En l’occurrence la forme du pied du skieur.

Les avantages du chausson thermoformable

Le chausson thermoformable à l’inverse du chausson de ski classique offrent plusieurs avantages non négligeables, parmi eux, un confort accru, une meilleure performance et une durabilité prolongée.

Confort

Le chausson thermoformé offre un grand confort, notamment au niveau des zones de contact, comme la malléole, le tibia, les orteils. Dans l’ensemble, le chausson est plus agréable à porter, car il est moulé sur mesure. C’est le point que la plupart des skieurs retiennent : le confort est clairement accru avec un chausson thermoformable, ce qui permet évidemment de skier avec plus de plaisir et se libérer des douleurs classiques (ou de les alléger).

Les chaussons thermoformables ont aussi (dans la plupart des cas) une meilleure performance en terme d’isolation thermique.

Performance

Le chausson thermoformable offre un ajustement personnalisé et précis que les chaussons traditionnels ne permet pas. Grâce une forme personnalisée, les chaussons réduisent donc la fatigue des jambes, des pieds, des chevilles, des mollets et permettent au skieur d’être plus performants sur la durée.

Durabilité

Souvent, les chaussons thermoformables sont conçus à partir de matériaux de qualité avancée et aux propriétés plus élevées que les chaussons traditionnels. Il est courant de trouver des fibres de carbone, des mousses à mémoire de forme, des doublures résistantes à l’abrasion ou des plastiques résistants.

Leur conception et leur utilisation clairement indépendantes de la coque en elle-même, fait que les chaussons thermoformables sont pensés pour être remplaçable et adaptable. Ils sont donc conçus pour « durer » ou pouvoir être réutiliser dans d’autres chaussures.

Chaussons thermoformables : en ai-je besoin ?

Le chausson thermoformable est aujourd’hui disponible avec la plupart des chaussures de ski milieu et haut de gamme. Il est un atout certain pour tous les skieurs qui recherchent une meilleure performance et un plus grand confort.

Il est parfois indispensable si vos pieds vous font toujours mal dans des chaussons traditionnels. L’investissement est sans aucun doute justifié.

Alexis - auteur de l'article
Contenu rédigé par
Alexis Blondin
Rédacteur & Éditeur
Je suis originaire des Alpes, instructeur ski CSIA Niveau 1 et passionné de montagne. J'ai participé à la Coupe de France de ski. Mon expertise s'étend de l'enseignement du ski à l'évaluation de matériel. En savoir plus
La dernière révision de ce contenu date du 20 août 2023.
Partagez

Continuer la lecture

  1. Comment ne pas avoir mal au pied au ski ? Comment ne pas avoir mal au pied au ski ?
0