Meilleurs chaussons après-ski

Meilleurs chaussons après-ski

visage de Alexis Alexis

Après une journée passée les pieds dans la neige, on attend plus qu’une chose… enlever ses grosses chaussures de ski pour enfin laisser respirer ses pieds qui ont souffert autant qu’ils ont vu du pays ! C’est-à-dire beaucoup.

C’est à ce moment-là que rentre en jeu les chaussons après-ski, parfois appelés pantoufles d’après-ski. Vous pouvez choisir le nom, il n’y en a pas d’officiel à ce que je sache.

Sommaire
  1. 1. Sélection de chaussons après-ski
    1. Nordisk Mos
    2. Chaussons Tentock
    3. Ubfen Chaussons après-ski
    4. The North Face Sabots
  2. 2. Tableau comparatif chaussons après-ski
  3. 3. Vos questions sur les chaussons d’après-ski
    1. C’est quoi un chausson après-ski ?
    2. Quand utiliser les chaussons d’après-ski ?
  4. 4. Comment bien choisir vos chaussons après-ski
  5. 5. La semelle
  6. 6. La doublure extérieure
  7. 7. La doublure intérieure
  8. 8. Serrage & rangement

Sélection de chaussons après-ski

Je vous invite à compléter votre recherche d′informations sur les produits présentés.
En tant que Partenaire Amazon, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.
Vous pouvez en savoir plus à propos de ridepark.

Nordisk Mos

Nordisk

Ces chaussons après-ski ou chaussures de refuge, comme le fabriquant les décrit lui-même, sont extrêmement souples et légers et se glissent facilement dans un sac à dos. Ils ne semblent pas franchement étanches et ne sont clairement pas rigides. Ils sont donc recommandés pour l'intérieur, ils sont chauds et doux, possèdent une semelle antidérapante et un serrage au niveau de la cheville. Idéals pour tenir les pieds au chaud en douceur et pourquoi pas les garder toute la nuit.

Avantages
  • léger
  • très chaud
  • confortable
Inconvénients
  • trop souples
  • uniquement en intérieur
voir critères en détails
Confort
Chaleur
Respirabilité
Utilisation dehors
Utilisation dedans
Durabilité
Rapport qualité/prix
Note 3.6/5

Chaussons Tentock

Tentock

Une paire de chaussons d'intérieur dont la doublure est composée de duvet d'oie à 90%. Ils vous tiendront bien au chaud et sont extrêmement légers. Moins de 80g, donc facile à transporter aussi. Ils ne semblent pas avoir de semelle même pas antidérapante, donc à utiliser pour conserver la chaleur sur des sols ni froids, ni glissants.

Avantages
  • léger
  • chaud
  • facile à transporter
Inconvénients
  • pas de semelles
  • uniquement sur sols chauds
voir critères en détails
Confort
Chaleur
Respirabilité
Utilisation dehors
Utilisation dedans
Durabilité
Rapport qualité/prix
Note 3.6/5

Ubfen Chaussons après-ski

Ubfen

Chaussons polyvalents grâce à leur semelle rigide et une fourrure synthétique bien chaude. Ils peuvent être utilisés directement dehors, sur le parking, sur terrains froids, humides, glissants. Ils risquent d'être un peu chauds pour la maison mais ils permettent de relaxer les pieds en fin de journée sans se refroidir.

Avantages
  • chauds
  • semelle rigide
  • idéals pour parking
  • pour terrain froid humide
Inconvénients
  • doublure synthétique pas respirante
voir critères en détails
Confort
Chaleur
Respirabilité
Utilisation dehors
Utilisation dedans
Durabilité
Rapport qualité/prix
Note 3.6/5

The North Face Sabots

The North Face

Chaussons agréables et chauds de la marque North Face. Semelle en caoutchouc et doublure synthétique, ils sont assez polyvalents et offrent une bonne expérience en hiver avec une semelle semi-rigide et une bonne conservation de la chaleur.

Avantages
  • chauds
  • tiennent bien au niveau de la cheville
Inconvénients
  • font un peu de bruit
voir critères en détails
Confort
Chaleur
Respirabilité
Utilisation dehors
Utilisation dedans
Durabilité
Rapport qualité/prix
Note 3.6/5

Tableau comparatif chaussons après-ski

Top1234
ModèleNordisk MosChaussons TentockUbfen Chaussons après-skiThe North Face Sabots
NomNordisk MosChaussons TentockUbfen Chaussons après-skiThe North Face Sabots
MarqueNordiskTentockUBFENTHE NORTH FACE
Confort5/5 4/5 4/5 4/5
Chaleur4/5 4/5 4/5 4/5
Respirabilité4/5 4/5 1/5 4/5
Utilisation dehors1/5 1/5 5/5 3/5
Utilisation dedans5/5 5/5 3/5 4/5
Durabilité3/5 4/5 4/5 3/5
Rapport qualité/prix3/5 3/5 4/5 3/5
Total72/10072/10072/10072/100
Prix€€€€€€€€€
Points forts
  • léger
  • très chaud
  • confortable
  • léger
  • chaud
  • facile à transporter
  • chauds
  • semelle rigide
  • idéals pour parking
  • pour terrain froid humide
  • chauds
  • tiennent bien au niveau de la cheville
Points faibles
  • trop souples
  • uniquement en intérieur
  • pas de semelles
  • uniquement sur sols chauds
  • doublure synthétique pas respirante
  • font un peu de bruit
voir prix sur amazon voir prix sur amazon voir prix sur amazon voir prix sur amazon
Questions fréquemment posées

Vos questions sur les chaussons d’après-ski

C’est quoi un chausson après-ski ?

Le chausson d’après-ski est cette paire de pantoufles qu’on enfile juste après une session de ski. On a souvent envie de laisser respirer les pieds qui ont été prisonniers de ces gros bouts de plastique rigide que sont les chaussures de ski. Les chaussons après-ski sont à la fois souples, faciles à enfiler mais restent relativement rigides pour maintenir le pied et surtout ils ont une semelle agrippante. Pour la plupart des modèles ils sont imperméables ou au moins déperlants.

Quand utiliser les chaussons d’après-ski ?

On peut donc tout à fait les mettre directement sur le parking une fois qu’on pose le matériel dans la voiture et qu’on enlève les chaussures de ski. On peut les enfiler à la maison, ou dès qu’on rentre de la journée de ski. Et l’avantage c’est qu’on peut les garder longtemps.

Car ils sont à la fois confortables, légers et relativement sécuritaires avec leur semelle semi-rigide et adhérente.

Comment bien choisir ?

Comment bien choisir vos chaussons après-ski

Voici quelques critères importants qui vous aideront à choisir un chausson adapté à vos habitudes et qui vous apporteront un confort adéquat.

La semelle

La semelle du chausson se doit d’être relativement rigide pour garder un bon maintien du pied. On met ces chaussons souvent en fin de journée et avec la fatigue accumulée on préfère ne pas glisser ou chuter bêtement. Alors autant que les chaussons soient stables.

Certains chaussons ont une semelle antidérapante qui est idéale si vous comptez utiliser ces pantoufles dehors, sur un parking verglacé, sur la neige ou des gravillons. Bref, là encore on veut du confort et un minimum de sécurité. Si c’est pour la maison uniquement vous n’avez peut-être pas besoin de semelle antidérapante.

Enfin la semelle en caoutchouc ou plastique est parfaite pour isoler thermiquement du sol. Si vous marchez dehors sur un sol humide ou froid, une bonne semelle épaisse est indispensable.

La doublure extérieure

La doublure extérieure est importante car elle est exposée aux intempéries. Elle doit aussi garder le pied au sec et au chaud. Il faut aussi avouer que la doublure extérieure est celle qui donne un style à vos chaussons. Si ce critère est important à vos yeux, alors choisissez la bonne couleur et le bon design ! Sinon, prêtez attention à la souplesse ou non de cette doublure. Est-elle plutôt fragile ou très résistante ? Souvent les chaussons après-ski ressemblent à des mini-duvets qu’on enfile aux pieds. Ces chaussons-là ont une toile extérieure respirante et déperlante (en général) mais fragile. Cette toile est parfaite pour utilisation sur la neige ou dans un environnement de camping / bivouac hivernale.

Par contre pour une utilisation sur parking ou juste après une sortie ski en station, optez pour des chaussons à la doublure un peu plus résistante semble être un bon choix.

La doublure intérieure

La doublure intérieure est celle qui conservera la chaleur. Tout comme des chaussons donc. Attention dans le cas de ces chaussons après-ski et le cadre leur utilisation on ne veut pas forcément avoir chaud (ou trop chaud), on veut surtout être au sec et isolé. Certains chaussons sont clairement orientés chaleur et confort quitte à faire l’impasse sur une bonne aération et une bonne respirabilité. Alors en fonction de votre pratique, vous aurez peut-être besoin de chausson moins confortable et plus respirant. À vous de voir ce qui convient le mieux. Pour ma part, en fin de journée, je préfère laisser mes pieds secs et les laisser respirer sans se refroidir. Mon choix se porterait donc plutôt vers une doublure intérieure pas trop épaisse.

Serrage & rangement

Selon les modèles, il est possible d’ajuster le tour de cheville pour être sûr que les chaussons tiennent bien aux pieds. Très pratique quand les chaussons sont très souples. À l’inverse, d’autres modèles de chaussons plus rigides n’ont pas besoin de serrage d’aucune sorte.

En ce qui concerne le rangement, les chaussons souples seront évidemment plus simples à compresser et à glisser dans un sac à dos ou à emporter. Ils sont idéals pour le camping et bivouac en montagne. Si vous n’avez pas vraiment besoin de les ranger, ce critère ne rentre pas en compte.

Partagez